L’ascenseur social

Un groupe de mineurs pose, le 01 avril 1981 au fond de la mine de Ricamarie, près de Saint-Etienne.
Un groupe de mineurs pose, le 01 avril 1981 au fond de la mine de Ricamarie, près de Saint-Etienne. ©AFP -
Un groupe de mineurs pose, le 01 avril 1981 au fond de la mine de Ricamarie, près de Saint-Etienne. ©AFP -
Un groupe de mineurs pose, le 01 avril 1981 au fond de la mine de Ricamarie, près de Saint-Etienne. ©AFP -
Publicité

Un fils de mineur devenu professeur de lettres, une femme française renvoyée à ses origines étrangères, un philosophe qui ne reconnaît plus son oncle laveur de vitres... Trois histoires de honte et de violence sociale.

Tous racontent les mécanismes de la violence sociale, les moyens de s'en sortir, comme l'école ou la lecture, mais aussi le fossé grandissant entre leur milieu d'origine et celui auquel ils tentent d'accéder. Jamais à leur place, obligés de subir des remarques déplaisantes, déplacées ou malveillantes, ils racontent aujourd'hui ce que c'est, de s'élever hors de sa classe sociale.

Très tôt j'ai compris que l'école, c'était la seule voie pour sortir d'une condition. Mais après, pour se sentir légitime à faire des études, c'est une autre histoire.

Publicité

1ère diffusion le 30/11/2015.

En savoir plus : La honte

Chanson de fin : "Shook" par DRALMS - Album "Shook" (2015) - Label : Full Time Hobby.

  • Reportage : Emilie Chaudet
  • Réalisation : Emmanuel Geoffroy (et Lise Côme)

L'équipe