Des histoires d'amours de jeunesse, perdus puis retrouvés vingt, trente, quarante ans plus tard…
Des histoires d'amours de jeunesse, perdus puis retrouvés vingt, trente, quarante ans plus tard…
Des histoires d'amours de jeunesse, perdus puis retrouvés vingt, trente, quarante ans plus tard… ©Getty - Suzanne FOURNIER
Des histoires d'amours de jeunesse, perdus puis retrouvés vingt, trente, quarante ans plus tard… ©Getty - Suzanne FOURNIER
Des histoires d'amours de jeunesse, perdus puis retrouvés vingt, trente, quarante ans plus tard… ©Getty - Suzanne FOURNIER
Publicité
Résumé

Des baisers échangés avec timidité, la peur de se déclarer, le frémissement des premiers émois... Vingt, trente ou quarante ans plus tard, Colette, Jean et Vinca retrouvent leur amour de jeunesse qu'ils avaient perdu de vue. Quand on s'est connu, quand on s'est reconnu, pourquoi se perdre de vue...?

En savoir plus

Colette a seize ans lorsqu’elle rencontre Pierre pour la première fois. Il est plus âgé qu’elle, vient d’être reçu à l'Ecole Polytechnique et a entamé son service militaire dans la marine. Colette est fascinée. Elle aime Pierre pour son sourire et pour son allure de joli garçon. Les deux adolescents tombent amoureux l’un de l’autre. Ils dansent, s'amusent, pique-niquent le temps d’un été à Toulon. Le peu d’expérience et la naïveté des deux jeunes transforment la liaison en un amour courtois et platonique, mais cela leur importe peu : ils s’aiment. A la fin des vacances, Pierre retourne à Paris pour poursuivre ses études. Pour combler le manque, Colette et Pierre commencent une relation épistolaire.

Mais Colette connaît d'autres "flirts", puis rencontre son mari, avec qui elle vit quarante ans "dans une entente parfaite". Après la mort de son époux, Colette rencontre un autre homme, qui décède lui aussi quelques années plus tard. C'est alors que Colette se rend compte que son amour pour Pierre n'a jamais vraiment disparu...

Publicité

"Nous étions trop âgés pour vraiment être amoureux. Mais je trouvais tellement amusant et plaisant de se retrouver que nous avons décidé de nous revoir souvent. Entre nous, il y a beaucoup plus que de l'amitié. C'est une amitié amoureuse..." Colette

À lire aussi : Amour toujours

En 1976, alors qu’il a dix-huit ans, Jean échoue à obtenir son baccalauréat. Ses parents décident alors de le changer de lycée. Il se retrouve, pour la première fois de sa vie, scolarisé dans une école mixte située à Beaune. C’est là qu’il fait la rencontre de Caroline. Quand ils échangent leur premier baiser, c'est pour lui une évidence : c'est "l'histoire d'une vie" qui commence. Seulement, quelques mois plus tard, Caroline quitte Jean et part faire ses études à Paris.

"J'ai pris ça pour un rejet de ma personne. C'était une grosse claque. J’étais vraiment convaincu qu’elle était l’amour de ma vie." Jean

Par la suite, Jean apprend que son amour de jeunesse s’est marié avec un autre. Il décide de faire de même. Quelques années plus tard, à la suite d’un accident de moto, Jean se met à suivre des séances de psychothérapie. C’est cet événement qui l’amène à repenser à Caroline et à tout faire pour la revoir, après trente ans de séparation.

"Je lui ai dit : "J'aimerais te revoir." Et elle m'a dit oui. On avait peur de ne pas se reconnaître à la gare, mais elle m'a tout de suite reconnu. Elle avait pris des années, mais c'était la Caroline dont je me rappelais. C’est une partie de notre début d’âge adulte qui est remontée à la surface pour tous les deux et on s’est senti relativement proches. On a pu enfin se trouver, après toutes ces années. Je dis bien se trouver, et pas se retrouver." Jean

À lire aussi : À vos amours

Vinca se souviendra toujours de son premier baiser avec Stéphane.

"Il était plein de douceur, plein de tendresse, et extrêmement respectueux, mais j'ai pris peur. Je ne savais pas ce que c'était que l'amour." Vinca

Partie dans un autre lycée, Vinca perd Stéphane de vue, puis se marie avec Nicolas, qui est éleveur de chevaux. Ils ont deux enfants.

Un beau jour de 2013, alors que Vinca est en train de s’occuper de ses chevaux, elle reçoit un appel téléphonique. Surprise, au bout du fil, c’est la voix de Stéphane. Il souhaite réserver une séance d’équitation pour sa fille et a, sans le savoir, contacté le haras de Vinca. Les amoureux de collège se reconnaissent et discutent. Ils sont étonnés, mais heureux de se donner de leurs nouvelles.

"Nous nous sommes donné rendez-vous dans un bar à Angoulême, je l'ai reconnu immédiatement. On a conclu un pacte très fort : on ne se quitterait plus." Vinca

Malheureusement, dans l'imprévisible tourbillon de la vie, les amants ne savent jamais quand ils seront séparés...

À lire aussi : Les cœurs brisés

Merci à Christiane, Colette, Béatrice, Jean, et Vinca. Merci aussi à Amazir Bourahla, stagiaire de première.

Première diffusion : 29/8/2018.

Reportage : Maud de Carpentier

Réalisation : Cécile Laffon et Anna Holveck

Chanson de fin : "That Old Feeling" de Bob Dylan.

Références

L'équipe

Cécile Laffon
Réalisation
Jeanne Coppey
Collaboration
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Coordination
Anna Holveck
Réalisation