A l'hôpital, la sexologue prodigue conseils et recommandations pour apprendre à connaître et apprivoiser sa sexualité.  ©AFP - B. Boissonnet / BSIP
A l'hôpital, la sexologue prodigue conseils et recommandations pour apprendre à connaître et apprivoiser sa sexualité. ©AFP - B. Boissonnet / BSIP
A l'hôpital, la sexologue prodigue conseils et recommandations pour apprendre à connaître et apprivoiser sa sexualité. ©AFP - B. Boissonnet / BSIP
Publicité
Résumé

Aux misères, doutes et autres blocages sexuels des patients, cette sexologue d'un l’hôpital parisien, propose des réponses concrètes et directes.

En savoir plus

Pour répondre aux troubles, cette sexologue ne prétend pas résoudre le problème du désir, de son objet, du fait qu'il y en a, ou pas : ce n'est pas son job. Elle donne plutôt des "trucs" simples, efficaces et mécaniques. Consultant pour des troubles d'érection, le premier patient du jour se voit donc dispenser des conseils tout à fait pratiques. 

Pour se masturber, il faut avoir des choses dans la tête : regarder le film, et ensuite, se le repasser. Le but est de cultiver les fantasmes que l'on peut avoir. Si vous vous masturbez directement devant le film, c'est moins bien". 

Publicité

A une patiente souffrant de vaginisme, la sexologue préconise l'utilisation d'un dilatateur.

Le kiné, c'est bien. Mais ce n'est pas chez le kiné que vous allez apprendre à vous servir d'un dilatateur de façon sexuelle : c'est quelque chose qui se passe entre vous et vous. 

Il ne faut pas que votre dilatateur vibre : si vous apprenez à avoir du plaisir avec un vibreur, il n'y aura pas un seul homme qui pourra reproduire cela et ça deviendra compliqué. Le vibreur ce sera pour après, la cerise sur le gâteau. 

A une autre, elle prodigue des conseils pour stimuler un plaisir sexuel qui ne va pas toujours de soi.

Vous ne pourrez jamais avoir du plaisir si vous n'allez pas le chercher. Vous devez devenir actrice de votre sexualité.

La professionnelle rencontre aussi des couples.

Je pense que vous avez une complicité érotique qui fonctionne remarquablement bien. Mais il vous manque un facteur : une érection fonctionnelle. Pour cela, vous pouvez recourir aux injections.

Première diffusion le 18/06/2014.

Chanson de fin : "The selfish giant" par Damon Albarn - Album : "Everyday robots" (2014) - Label : Parlophone UK.

  • Reportage : Delphine Saltel
  • Réalisation : Charlotte Roux (et Vincent Abouchar)
Références

L'équipe

Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Production
Cécile Laffon
Réalisation
François Caunac
Réalisation
Elise Andrieu
Production déléguée
Emilie Chaudet
Emilie Chaudet
Emilie Chaudet
Production déléguée
Emmanuel Geoffroy
Réalisation
Ilana Navaro
Production déléguée
Martine Abat
Production déléguée
Elodie Maillot
Production déléguée
Karine Le Loët
Production déléguée
Leila Djitli
Production déléguée
Olivia Müller
Production déléguée
Olivier Minot
Production déléguée
Rémi Dybowski Douat
Production déléguée
Clawdia Prolongeau
Production déléguée
Valérie Borst
Production déléguée
Pauline Maucort
Production déléguée
Pauline Verduzier
Production déléguée
Clémence Gross
Réalisation
Fabienne Laumonier
Production déléguée
Sophie Knapp
Production déléguée
Yaël Mandelbaum
Réalisation
Adila Bennedjaï-Zou
Production déléguée
Inès Léraud
Production déléguée
Delphine Saltel
Production déléguée
Alice Babin
Production déléguée
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Stéphanie Thomas
Production déléguée
Clément Baudet
Production déléguée
Aladine Zaïane
Production déléguée
Judith Chetrit
Production déléguée
Alain Lewkowicz
Production déléguée
Mathieu Palain
Mathieu Palain
Mathieu Palain
Production déléguée
Alice Milot
Production déléguée