Les enfants du Puig
Les enfants du Puig
Les enfants du Puig - Inès Léraud
Les enfants du Puig - Inès Léraud
Les enfants du Puig - Inès Léraud
Publicité
Résumé

Au cœur du quartier gitan de Perpignan, sur la place du Puig, telle une nuée d’oiseaux, une bande d’enfants jouent et fument. Dans leur école, l’école de la Miranda, 150 inscrits, trente présents. Les enseignants et les familles gitanes ne voient pas du tout l’éducation des enfants de la même façon.

En savoir plus

Nous sommes à Perpignan, dans le quartier gitan, place du Puig, qui signifie le "sommet" en catalan. Là, les enfants gitans jouent, fument, chantent et courent dans tous les sens. Impertinents, curieux et pleins d'entrain, ils prennent le micro et disent leur façon de voir le monde, rient à gorge déployée et racontent leur quotidien dans le quartier gitan.

"J'aime pas l'école, moi !"

Publicité

"On habite en France, donc on est un peu français, mais on n'est pas vraiment français, on est gitans, car on a du sang gitan ! Les Français, ils dansent n'importe comment ! Donc moi je suis fier d'être gitan."

"Chez les gitans, le gosse est roi !"

A l'école de la Miranda, les enseignants font tout pour que les petits enfants gitans aiment l'école et surtout pour qu'ils s'y rendent ! Car, bien que les professeurs aillent les chercher chez eux le matin, leur servent le petit-déjeuner et les encouragent à être assidus, les enfants gitans ne sont pas très assidus en classe...

"Ce matin, on est à sept sur trente-sept. Le matin, c'est très difficile. On a un premier facteur quand même qui est important, c'est que ces élèves se couchent très tard et donc, le matin, ils ne se lèvent pas."

Merci aux gosses du Puig, Antoinette, Jean-Paul Caragol, Patricia, Florian Joutel, Marie Barrère, Edmond Sicart, et merci à la formidable équipe enseignante de la Miranda, aux parents et aux enfants rencontrés, à Stéphane Henry, Richard Rubiot et Françoise Guilbot.

Reportage : Inès Léraud

Réalisation : Alexandra Malka et Emily Vallat

Musique de fin : "The Flow" de Mélanie De Basio.

Les Pieds sur Terre ont composé un nouvelle émission à partir de deux émissions déjà diffusées précédemment sur nos antennes :

- "Les enfants de la place du Puig", une émission diffusée pour la première fois le 10/09/2012

- "L'école de la Miranda", située place du Puig, une émission diffusée pour la première fois le 11/11/2013

Des nouvelles des habitants du Puig :

Depuis la pandémie, la situation s'est encore dégradée dans le quartier Saint-Jacques de Perpignan.

Les confinements ont aggravé l'état de santé physique et psychologique des habitant.es qui vivent en grande partie en surnombre dans des logements insalubres.

Les contaminations par le virus ont été très nombreuses et la communauté, fragilisée par un mauvais état de santé, et par l'absence de centre de soin communautaire ou de cabinet médical dans le quartier, a compté plusieurs morts.

Les efforts engagés par l'équipe pédagogique de la Miranda ont été mis à mal par les confinements et les fermetures des établissements. De nombreux enfants ont complètement décroché, les familles gitanes étant pour beaucoup d'entre elles non équipées en matériel informatique, ou équipées de matériel insuffisant pour que les enfants suivent les cours à distance.

Références

L'équipe

Jeanne Coppey
Collaboration
Emily Vallat
Réalisation
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Coordination
Inès Léraud
Production déléguée
Alexandra Malka
Réalisation