Traquer les prédateurs en ligne, une activité à plein temps.  ©Getty - Cécile Arcus
Traquer les prédateurs en ligne, une activité à plein temps. ©Getty - Cécile Arcus
Traquer les prédateurs en ligne, une activité à plein temps. ©Getty - Cécile Arcus
Publicité
Résumé

Officiellement, Neila est une femme de ménage et une mère de famille sans histoire. Officieusement, elle est une activiste radicale, membre d'un collectif citoyen qui repère, piège et dénonce des pédophiles en créant de faux profils d’enfants sur Facebook : la Team Moore. Une méthode controversée.

En savoir plus

Tout commence en mai 2019, quand Steven Moore, un père de famille réunionnais, créé un faux profil de petite fille, Alicia, et confronte en direct, avec deux personnes chargées de filmer la scène, un premier pédophile présumé. L’homme, un retraité, est arrêté et la vidéo fait le tour des réseaux sociaux. Steven Moore décide de créer la Team Moore avec Neila.

Depuis, la Team Moore compte une cinquantaine de personnes en France, en Belgique, sur l'Ile de la Réunion et l'Ile Maurice. Elle est à l’origine de 26 arrestations, 11 condamnations dont 2 ans de prison ferme pour un individu.

Publicité

C'est en faisant des recherches sur le Net, "écoeurée" par ces histoires de pédophilie exposées dans la presse, que Neila, mère de famille et co-fondatrice de la Team Moore, est tombée sur la page Facebook de Steven Moore.

Steven Moore avait commencé à agir, je l'ai rejoint. Il m'a expliqué comment créer un profil d'enfant en ligne, comment créer l'illusion tout en restant dans un cadre légal. Nous avons été effarés par le constat : en quelques heures, des dizaines d'hommes entrent en contact avec des enfants, avec une facilité incroyable. 

Après avoir été contactée par des pédophiles présumés, Neila fait des captures d'écrans de toutes leurs discussions.

Ce sont de preuves que l'on rassemble au fur et à mesure. En même temps, on enquête sur la personne, son âge, sa vie, là ou elle travaille... Et une fois que nous avons suffisamment d'éléments, nous livrons le dossier à la justice.

La Team Moore met aussi en place des confrontations avec ces prédateurs présumés. Le procédé est simple : les hommes rencontrés sur Internet pensent avoir rendez-vous avec l'enfant avec qui ils discutent depuis plusieurs semaines, et c'est Neila qui se présente à eux. Comme ce jour d'août 2019. 

Cette fois, j'ai voulu jouer différemment, prendre la place de l'enfant jusqu'au bout, pour être sûre que lui m'aborde. J'ai pris les vêtements de ma fille, j'ai mis une perruque, je me suis habillée comme une adolescente et je me suis rendue au rendez-vous

Neila a conscience que ces méthodes sont controversées. Mais pour elle, son action est nécessaire. 

Les moyens aujourd'hui, en France, ne sont pas suffisants. Nous ne rendons pas la justice, nous lui apportons une aide. 

Les raisons de cette démarche tiennent aussi à quelque chose de plus personnel, qui touche au passé de Neila

Des souvenirs d'attouchements sont venus au fur et à mesure de mon combat avec la Team Moore. J'avais jusqu'ici de vagues souvenirs, que j'avais mis de côté. Mais tout est revenu, à force de parler avec des victimes. 

Reportage : Noémie Landreau 

Réalisation : Cécile Laffon

Musique de fin : "Smoke & Mirrors" d'Agnes Obel, 2013, Label : Aventine

Merci à Neila et Valérie Maureau.

55 min
28 min
Références

L'équipe

Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Production
Delphine Saltel
Production
Cécile Laffon
Réalisation
François Bréus
Collaboration
Mélissa Foust
Collaboration
Noémie Landreau
Production déléguée