La cabane de Clichy-Sous-Bois. ©Radio France - Clément Baudet
La cabane de Clichy-Sous-Bois. ©Radio France - Clément Baudet
La cabane de Clichy-Sous-Bois. ©Radio France - Clément Baudet
Publicité
Résumé

Perchée ou cachée dans les arbres, refuge ou lieu d'habitation, la cabane est un espace de liberté qui ne cesse de faire rêver. Autonome, éphémère ou résistante, mais toujours au plus près de la nature, trois histoires de cabanes dans le Doubs, à Clichy-sous-bois et dans les secrets de l'enfance.

En savoir plus

Dans une forêt du Doubs, supportée par un arbre auquel elle ne nuit pas, à 7 mètres de hauteur, une petite maison de fée autonome ne se nourrit que d'eau de pluie et des rayons du soleil. Cette bicoque a été construite en trois ans, est perchée depuis une dizaine d'années et est l'habitation de Xavier.

La cabane de Xavier.
La cabane de Xavier.
© Radio France - Clément Baudet

"Au moment de ma rupture, je cherchais un lieu pour ma retraite, un petit nid, et l'idée de cette cabane est venue comme une béquille." Xavier

Publicité

Ces lieux de refuge, échappant aux lois du marchés, sont menacés et l'objet d'attaques notamment de la part des municipalités.

"L'idée était de s'intégrer dans le milieu, de trouver sa petite place sans déranger. Cette cabane m'a fait grandir et aujourd'hui j'ai les pieds sur terre même si je suis perché." Xavier

59 min

Memet a seize ans, Mohamed en a quinze. Nous les retrouvons dans la forêt de Bondy. Ils ont découvert dans le bois une cabane en forme de triangles soutenue par trois arbres solides. Des jeunes de leur âge ont pour passion de venir construire des cabanes ici.

"C'est écologique, il n'y a rien de nocif là-dedans : construisez des cabanes, pas des maisons !"

Pourtant inoffensive, la cabane est encore une fois traquée par gardes forestiers et policiers qui n'aiment par voir des jeunes dans la forêt et n'hésitent pas à sévir. Pourtant, pour les jeunes qui le fréquentent, le bois reste un lieu protégé, un abri où se retrouver à distance relative de la surveillance.

"Ca nous fait un lieu peu ordinaire et chaleureux pour nous réunir."

33 min

Louise a douze ans, elle habite près de Montpellier et rêve depuis le plus jeune âge de mener une vie d'ermite en harmonie avec la nature et, si possible, dans un village de cabanes interdit aux adultes. Pour le jour de ses 10 ans, ses parents lui ont construit une cabane. Fille unique, Louise a trouvé la lecture et les rêveries dans la nature comme moyens de s'occuper.

"C'est mon espace à moi. Quand je suis dans la cabane, j'ai le sentiment d'être présente, d'être entourée de choses qui me font du bien, c'est une impression de liberté." Louise

Louise caresse l'envie de devenir photographe, peut-être animalière, et, pour elle, cette cabane en bois est un lieu privilégié pour aiguiser ses sens.

Merci à Xavier, Memet, Mohamed, Maxime, Karim et les jeunes de Clichy-sous-Bois, Louise, Perrine, Caroline Canot, Feda Wardak et Lucas Roxo.

Première diffusion : 14/12/2020

  • Reportage : Clément Baudet
  • Réalisation : Yaël Mandelbaum et Emmanuel Geoffroy

Des nouvelles 

Depuis, la requête de Xavier devant la Cour européenne des droits de l'Homme a été rejetée. Il a signé un compromis avec la mairie et il est en train de démonter sa cabane. En échange, la mairie s'est engagée à renoncer aux jours d'astreinte qu'il devait payer. Xavier a acheté une ancienne ferme à rénover pas très loin de Cléron.

La cabane à Clichy-sous-Bois a été démontée mais Maxime et ses amis continuent de se retrouver dans la forêt et autour du lac.

Louise est devenue adolescente et sa cabane existe toujours, mais elle a toujours peur des araignées. Elle envisage de partir en internat pour suivre des études de cinéma, mais ce sera difficile pour elle de quitter sa colline.

Chanson de fin : "La Marelle" par Dom La Nena, Rosemary Standley & Birds On a Wire

Références

L'équipe

Clément Baudet
Production déléguée
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Coordination
Jeanne Coppey
Collaboration
Yaël Mandelbaum
Réalisation
Emmanuel Geoffroy
Réalisation
Sandrine Chapron
Collaboration
Justine Callé
Stagiaire