Profession douanier

3 histoires de douane...
3 histoires de douane... ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
3 histoires de douane... ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
3 histoires de douane... ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
Publicité

Dans les aéroports, sur les routes ou près des frontières, les agent.e.s des douanes contrôlent inlassablement les flux de marchandises. De la "mule" au perroquet, entre stupéfiants, pillage archéologique et espèce protégée, trois histoires de la douane au quotidien.

- Philippe est contrôleur des douanes depuis une quinzaine d'années. Avant de retourner en province, il a travaillé à Roissy pendant une dizaine d'années, un des plus grands aéroports d'Europe.

Ce qui me plait, c'est la recherche de la fraude et sa découverte. Quand on tombe sur une grosse affaire, il y a une montée d'adrénaline, c'est jouissif.

Publicité

Il y a quelques années, un passager en provenance du Nigeria leur avait été signalé. Il transportait, dans son torse, des stupéfiants (pour 50 000 euros) dans des boules en latex qu'il avait ingéré.

J'avais plusieurs années de douane derrière moi, mais c'était ma première affaire de ce genre, ça allait me marquer pour le reste de ma carrière.

Malgré sa conscience professionnelle, Philippe n'est pas insensible au désespoir de ceux qu'on appelle les "mules". Elles sont souvent exploitées et agissent sous la menace, transportant des drogues au péril de leur vie. 

C'est une exploitation sans fin de la misère humaine. Tant qu'il y aura des producteurs et des acheteurs, c'est malheureusement sans fin.

- Sarah a 32 ans, elle est inspectrice des douanes à Roissy. Elle s'intéresse particulièrement au trafic d'espèces animales.

C'est un peu la chasse au trésor tous les jours.

Une fois, j'ai découvert une tortue scotchée entre les seins d'une dame.

Elle découvre, dans le sac d'un passager, un perroquet en provenance de Madagascar particulièrement mal en point. Le transporteur, sans justificatif, était en infraction et s'apprêtait certainement à vendre cet animal pour plusieurs milliers d'euros. S'en suit le combat de Sarah d'abord pour sauver le perroquet et pour, dans un second temps, lui offrir une vie supportable en France. 

- Thierry, agent des douanes, a cinquante ans et pratique ce métier depuis 2004. En 2012, avec ses collègues, ils effectuent un contrôle routier à la recherche de pièces archéologiques. Ils découvrent des pièces de monnaie d'époque gallo-romaine ayant valeur de bien culturel.

Dans la maison de cet homme en fraude, ils découvrent toute une série de pièces, d'une valeur archéologique immense, datant d'au moins 2000 ans. L'individu a été condamné, pour pillage archéologique à 200 000 euros d'amende, la peine la plus lourde dans ce domaine.

On estime le nombre de pilleurs en France entre 100 000 et 200 000.

Reportage : Clément Baudet 

Réalisation : Anne-Laure Chanel

Merci à Philippe, Thierry, Sarah, Sophie Cousin, Antonin, Charlotte D'Introne et tous les agents des douanes qui ont aidé dans cette recherche.

Chanson de fin: "Olympians" par Andrew Bird, Album: My finest work yet, Label: Loma Vista, 2019

L'équipe