Jack Nichlson dans "Vol au-dessus d'un nid de coucou"(1975) réalisé par Miloš Forman.
Jack Nichlson dans "Vol au-dessus d'un nid de coucou"(1975) réalisé par Miloš Forman. - United Artists Michael Douglas Production
Jack Nichlson dans "Vol au-dessus d'un nid de coucou"(1975) réalisé par Miloš Forman. - United Artists Michael Douglas Production
Jack Nichlson dans "Vol au-dessus d'un nid de coucou"(1975) réalisé par Miloš Forman. - United Artists Michael Douglas Production
Publicité

L'une est devenue patiente malgré elle, l'autre y a passé de longues journées de son plein gré. Pendant quelques heures ou plusieurs années, Diane et Aurore ont côtoyé le monde de la psychiatrie.

En mai 2019, Diane, 21 ans, est retournée vivre chez ses parents pour les vacances d’été. Ses rapports avec eux sont conflictuels et au bout d’un mois, Diane arrive à saturation après une énième dispute.

J’ai envoyé un message en disant que j’allais mettre fin à mes jours.

Publicité

Même si elle explique avoir écrit ce message sous le coup de l’énervement, ses parents décident d’appeler les pompiers pour l’emmener à l’hôpital. S’ensuivent des heures d’enfer pour Diane, qui restera la nuit en observation. 

Tu fais chier. Si tu continues, tu vas finir à l’asile.

Aurore a toujours voulu être pédopsychiatre. Après trois années d’études de médecine, elle décide d’arrêter suite à un burn out. Aurore n’arrive plus à supporter la pression et le manque d’humanité de son milieu professionnel. 

Je me suis sauvé la vie en arrêtant la psychiatrie.

Aurore raconte sa reconversion, son désir de devenir prof et sa reconstruction personnelle après des années d’angoisses.  

  • Reportage :  Clawdia Prolongeau
  • Réalisation : Anne-Laure Chanel

Chanson de fin : "Children's Corner, L. 113: 4. The Snow Is Dancing" par Marina Baranova sur l'album "Unfolding Debussy"(2018) - Label : Neue Meister