« La suspension a cassé quelque chose en moi. J’étais devenu quelqu’un de pas honorable ».
« La suspension a cassé quelque chose en moi. J’étais devenu quelqu’un de pas honorable ».
« La suspension a cassé quelque chose en moi. J’étais devenu quelqu’un de pas honorable ». ©Getty - Karol Majewski
« La suspension a cassé quelque chose en moi. J’étais devenu quelqu’un de pas honorable ». ©Getty - Karol Majewski
« La suspension a cassé quelque chose en moi. J’étais devenu quelqu’un de pas honorable ». ©Getty - Karol Majewski
Publicité
Résumé

Ils ont cru bien faire, accomplir leur mission, ou leur devoir, agir dans le bon sens pour la collectivité. Et finalement, sans le savoir, ils ont enfreint des règles, et ont été suspendus de leurs fonctions, pendant quelques jours ou quelques mois.

En savoir plus

Deux médecins et un professeur racontent ce qu'ils ont vécu comme une blessure, une humiliation, une injustice.

Dans son cabinet médical, Christophe a reçu jusqu'à cent vingt personnes par jour. malgré une crise d'épilepsie et d'autres signaux d'avertissement, il a continué à enchaîner les journées (et les nuits) de travail. Jusqu'à un contrôle d’activité de la CPAM ...

Publicité

Comment voulez-vous que je vire les gens dans ma salle d’attente ?

Jean-François, professeur de philo, a organisé un débat après les attentats contre Charlie Hebdo. Il a souhaité montrer les limites de la liberté d'expression, mais la situation lui a échappé ...

Je n’arrive plus à exercer mon métier de professeur, je suis tout le temps dans l’hyper-vigilance maintenant.

Une médecin du travail s'est vue reprocher un certificat dans lequel elle reconnaissait que son patient, qu'elle suivait depuis un an, souffrait d'une dépression liée à ses conditions de travail. Elle a été poursuivie par l'ordre des médecins ...

On a toujours l’idée qu’on peut être attaqué par un patient, une famille, faire des erreurs mais jamais on n’imagine être interdit d’exercice pour avoir travaillé pendant un an avec un patient, quand on l’a aidé et qu’on n’a pas commis d’erreur de diagnostic.

Chanson de fin : "Jenny Don't Be Hasty" par Paolo Nutini - Album : These Streets (2006) - Label : Atlantic Records.

  • Reportage : Emilie Chaudet
  • Réalisation : Emmanuel Geoffroy

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Références

L'équipe

Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Production
Cécile Laffon
Réalisation
François Caunac
Réalisation
Charlotte Bienaimé
Production déléguée
Elise Andrieu
Production déléguée
Emmanuel Geoffroy
Réalisation
Bahar Makooi
Production déléguée
Ilana Navaro
Production déléguée
Martine Abat
Production déléguée
Pascale Pascariello
Production déléguée
Leila Djitli
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Olivier Minot
Production déléguée
Rémi Dybowski Douat
Production déléguée
Sandrine Chapron
Collaboration
Valérie Borst
Production déléguée
Pauline Maucort
Production déléguée
Clémence Gross
Réalisation
Sophie Knapp
Production déléguée
Adila Bennedjaï-Zou
Production déléguée
Inès Léraud
Production déléguée
Delphine Saltel
Production déléguée
Delphine Dhilly
Production déléguée
Léa Minod
Production déléguée
Léa Veinstein
Production déléguée
Stéphanie Thomas
Production déléguée
Judith Chetrit
Production déléguée