Trois femmes courage : une infirmière attentive, une femme survivante, une Marseillaise concernée : épisode 8/12 du podcast Places de la République (saison 2)

Dans trois villes aux quatre coins du pays, comment fonctionnent les services publics aujourd'hui ?
Dans trois villes aux quatre coins du pays, comment fonctionnent les services publics aujourd'hui ? ©Getty - Antoine Gyori - Corbis
Dans trois villes aux quatre coins du pays, comment fonctionnent les services publics aujourd'hui ? ©Getty - Antoine Gyori - Corbis
Dans trois villes aux quatre coins du pays, comment fonctionnent les services publics aujourd'hui ? ©Getty - Antoine Gyori - Corbis
Publicité

Une femme battue se confie à une juriste victimologue, une infirmière attentive change les pansements de ses patients, des habitantes s’inquiètent du plan local d’urbanisme. Reportage dans trois services publics aux quatre coins de la France.

La jeune femme qui se présente ce jour-là dans les locaux de l'ADAVIRS (Association départementale d'aide aux victimes d'infractions et à la réinsertion sociale) à Auxerre a la trentaine passée. Elle rencontre les personnels de ce service public depuis quelques mois, après avoir été battue pendant treize ans par son mari.

Aujourd’hui, elle est reçue par une juriste victimologue.

Publicité

Le jour où j’ai voulu le quitter, il a pris un couteau et m’a dit : "Si tu pars, je tue les enfants".

Au CHU (Centre Hospitalier Universitaire) d’Amiens, nous sommes avec Lucile, infirmière à la polyclinique médicale. Si Lucile aime son métier, être à l’écoute des patients et effectuer des gestes techniques, elle reconnaît que son service manque de moyens.

Parfois il faut faire tout le couloir pour trouver une potence à perfusion, alors que l’on est censé en avoir dans chaque chambre.

A Marseille, dans le quartier de Sainte-Anne, un projet d’urbanisme prévoit de construire plusieurs tours et plus de mille logements autour de la Cité radieuse du Corbusier, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Nous rencontrons des habitantes venues participer à l’enquête publique organisée à la mairie des sixième et huitième arrondissements. L’occasion pour elles de déposer leurs requêtes et faire part de leurs inquiétudes : quel sera le nouveau visage de la ville ?

Le Corbusier, je m’y attache chaque jour un peu plus. Ne plus le voir, ça me fendrait le cœur. (Frédérique)

Pour compenser la coupe des arbres, je demande à ce que la ville oblige les nouveaux habitants à entretenir des jardins sur les toits. (Marie-Thé)

Le toit de la Cité radieuse du Corbusier à Marseille.
Le toit de la Cité radieuse du Corbusier à Marseille.
© Maxppp - Serge Mercier
  • Reportage : Rémi Dybowski Douat, Pauline Maucort et Jeanne Robet
  • Réalisation : Emmanuel Geoffroy

Au commissariat, merci au commissaire Thomas Boudault, au capitaine Di Lullo, à Marie-Laure Bouard, Séverine Collado, Catherine Maupetit-Jehl, à la jeune femme qui témoigne et préfère rester anonyme.

A l'hôpital d'Amiens, merci à Sylvie Cauchefer et Lucile Candela.

A la mairie des 6 et 8e arrondissements de Marseille, merci à Frédérique et Marie-Thé, à Raphaël et à Yves Moraine.

Chanson de fin : "Halloween" de Mid Ayr - Album : "Mid Ayr - EP" (2016) - Label : "Amplifire Music".

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube. 

L'équipe