Les théories de Freud sur l’interprétation des rêves ont profondément influencé les surréalistes
Les théories de Freud sur l’interprétation des rêves ont profondément influencé les surréalistes
Les théories de Freud sur l’interprétation des rêves ont profondément influencé les surréalistes ©Getty - Tara Moore
Les théories de Freud sur l’interprétation des rêves ont profondément influencé les surréalistes ©Getty - Tara Moore
Les théories de Freud sur l’interprétation des rêves ont profondément influencé les surréalistes ©Getty - Tara Moore
Publicité
Résumé

Ce deuxième épisode de podcast consacré à la surnaturelle réalité s'intéresse plus particulièrement à la découverte de l'inconscient par Sigmund Freud et à la place centrale qu'à sa suite, les poètes surréalistes ont donné au rêve et à ses interprétations dans le processus de création artistique.

En savoir plus

Dans ce deuxième épisode consacré à la surnaturelle réalité chère aux poètes surréalistes, vous apprendrez à écouter vos rêves, vous vous demanderez quels rapports entretiennent l’inconscient, la psychanalyse avec le surréel, vous pourrez entendre des rêves prémonitoires… et écouter un cadavre exquis bien sûr.

Pourquoi oublie-t-on nos rêves ? C’est en partie pour répondre à cette question que le docteur Sigmund Freud a inventé à Vienne au début du XXe siècle la psychanalyse. Pour Freud, chaque individu a en lui des désirs et des pensées qui s’opposent à la morale, qui vont ou qui sont trop désagréables ou trop violents pour pouvoir être exprimés. Comme ils sont interdits, ils sont rangés, refoulés dans un espace intérieur. C’est l’inconscient. Mais parfois ces désirs ou ces souvenirs sont trop forts, ils ressortent tout en restant masqués parce qu’ils sont interdits. 

Publicité

Les rêves sont une de ces soupapes de sécurité, un de ces échappatoires par où l’inconscient s’écoule. Il est normal, sain et bénéfique que l’inconscient s’exprime ainsi. Mais, parfois, la "sortie" dépasse le seul lieu des rêves et perturbe le fonctionnement normal de l’esprit en créant des comportements étranges qui peuvent aller jusqu’à la folie. Freud veut étudier les rêves pour retrouver la source de ces perturbations, et guérir ses patients. Les surréalistes au contraire, veulent explorer l’inconscient parce qu’ils le trouvent passionnant et digne d’admiration. 

Connaître l’inconscient grâce au rêve, c’est trouver de nouvelles sources d’inspiration pour faire un art dégagé de la censure de la société et de notre propre autocensure. André Breton veut retrouver la clé de notre univers surréel, c’est-à-dire de notre inconscient, la part de nous qui n’est pas transformée par la société. Il a rencontré Freud et s’est intéressé aux récits de rêves. Mais à la différence de Freud, il n’est pas question pour Breton de guérir mais au contraire il veut favoriser ces expressions de l’inconscient. Son but n’est pas médical mais poétique.

Ce podcast est destiné en priorité aux élèves du cycle terminal (classes de Première et de Terminale) et de l'enseignement supérieur.

"Surnaturelle réalité. Épisode 2 : L'apport de Freud à l'écriture surréaliste", issu du podcast "Action chiche ou vérité ?" proposé par HortenseMiginiac, professeur agrégée de lettres modernes au lycée Condorcet de Limay (Yvelines).

Lauréat de l'appel à projets 2021 lancé par France Culture, ce podcast n'a pas été produit par les équipes de Radio France, qui en assure seulement l'hébergement pour sa diffusion numérique.