Hildegarde de Bingen, née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg, est une religieuse bénédictine mystique
Hildegarde de Bingen, née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg, est une religieuse bénédictine mystique
Hildegarde de Bingen, née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg, est une religieuse bénédictine mystique ©Getty -  Heritage Images
Hildegarde de Bingen, née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg, est une religieuse bénédictine mystique ©Getty - Heritage Images
Hildegarde de Bingen, née en 1098 à Bermersheim vor der Höhe près d'Alzey et morte le 17 septembre 1179 à Rupertsberg, est une religieuse bénédictine mystique ©Getty - Heritage Images
Publicité
Résumé

Moniale du XIIe siècle, Hildegarde de Bingen a marqué son époque. Ce ne sont pas seulement ses écrits, sa légende, sa connaissance scientifique ou botanique, qui ont fait connaitre l'abbesse, mais bien l'insoumission radicale où elle se tient.

avec :

Lorette Nobécourt (Romancière).

En savoir plus

Désormais connue et reconnue, Hildegarde se révèle être une femme résolument moderne. Visionnaire, elle transmet son dialogue avec Dieu dans trois de ses ouvrages. Écrivain prolixe, elle laisse une riche correspondance témoignant de la situation politique et religieuse de son époque. Poétesse et musicienne d'exception, elle invente une langue et écrit de nombreuses partitions reprises par des ensembles musicaux de notre époque. Illustratrice de talent, elle enrichit ses textes d'enluminures, très prisées aujourd'hui. Hildegarde s'attache à donner les règles d'un véritable art de vivre, soucieuse de l'équilibre du corps, de l'esprit et de l'âme, du respect de l'environnement, de la nourriture. Ses observations sur les plantes, les pierres sont étudiées dans des centres culturels qui lui sont consacrés.

Leili Anvar et Frédéric Lenoir s'entretiennent avec Lorette Nobécourt, autrice de La clôture des merveilles (Grasset).

Publicité
  • Musique diffusée : Mercy seat de Johnny Cash.