Publicité
En savoir plus

Ce dimanche, nous diffusons une émission des Racines du Ciel enregistrée au Salon écritures et spiritualités qui s’est tenu cette année à Lyon le dimanche 4 octobre.

Nous recevons à cette occasion Colette Nys-Mazure et Jean-Marie Gueulette pour nous parler d’un beau sujet s’il en est : la beauté, la beauté comme chemin de vie, la beauté comme épiphanie ! Non pas dans le sens superficiel ou artificiel du terme ni dans le sens que donnent à ce mot les magazines de mode, évidemment. Nous ne parlerons pas non plus de la contemplation des œuvres d’art et des spectacles grandioses de la nature. Non, nous parlerons de la beauté comme épiphanie dans l’apparente banalité du quotidien ou la simplicité minimaliste de quelques mots brodés ensemble. Il s’agira de la beauté comme un temps, un lieu, un geste, une parole qui deviennent manifestation de la vérité humaine qui n’est autre que la vérité de l’invisible, celle qui nous dépasse infiniment. La beauté comme révélation du bien au cœur du mal, de la lumière dans les ténèbres, de l’espérance humaine malgré le mal et la laideur ou peut-être parce qu’il y a du mal et de la laideur.

Publicité

Invités:

*Colette Nys-Mazure: * Longtemps professeur de lettres elle anime aujourd’hui des ateliers d’écritures et se consacre à l’écriture. Auteurs de nombreux recueils de poésie et d’essais, elle a publié notamment* Célébration du quotidien (Desclée de Brower, 1997), La Chair du poème, petite initiation à la vie poétique* (Albin Michel, 2004), Dieu au vif, Mediaspaul (2014) et en 2015, La vie Poétique, j’y crois , chez Bayard (colection "J’y crois").

*Jean-Marie Gueullette * est un religieux dominicain basé à Lyon, docteur en médecine et en théologie catholique, enseignant-chercheur à l’université catholique de Lyon, directeur du centre interdisciplinaire d’éthique de cette université et professeur à la faculté de théologie. Il a publié de nombreux ouvrages sur des sujets divers mais toujours reliés entre eux par une triple réflexion sur le corps, la foi et la relation. Ses recherches actuelles portent sur les quêtes contemporaines de guérison, les nouvelles formes de thérapeutique comme l’ostéopathie sur laquelle il a publié L’ostéopathie une autre médecine ( Presses Universitaires de Rennes). Par ailleurs, il s'intéresse aussi à Maître Eckhart (Laisse Dieu être Dieu en toi , Cerf) et à la prière silencieuse dans la tradition chrétienne (Petit traité de la prière silencieuse , Albin Michel). Il a publié en 2014 aux éditions du CERF d un très "beau" livre qui est au coeur de notre thématique ce matin : La beauté d’un geste .

Références

L'équipe

Leili Anvar
Production
Clotilde Pivin
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration