France Culture
France Culture
Publicité

.

Avec
  • Mohammed Taleb

**Mohammed Taleb ** philosophe, conférencier et formateur. Il enseigne l'écopsychologie à Lausanne et préside l'association Le singulier universel, qui se consacre au dialogue des cultures et des spiritualités.

**MUSIQUE **

Publicité
  • Le Beau Danube bleu (An der schönen blauen Donau), op. 314, Johann Strauss II
  • Scenes from Goethe's Faust, de Robert Schuman ( Live recording from the Berlin Philharmonie, Dec. 31, 1994. Tölzer Knabenchor, Bryn Terfel (bassbariton), Swedish Radio Choir, Berliner Philharmoniker directed by Claudio Abbado)

LECTURES

  • Rudolf Steiner, "La méditation sur le grain de blé" dans Ecologie spirituelle (choix de textes), éditions Triades
  • Rudolf Steiner, "Chaque jour à la suite de ce qui précède", dans Le semainier: thèmes de méditations , traduit par S.R. Coroze, éditions Triades

AGENDA

Mohammed Taleb donnera, à Genève une Conf érence , le vendredi 1er novembre 2013, à 19h.

« Conversations autour de la Nature Vivante, de l'Ame et de l'Imaginaire. L' écopsychologie, un nouveau paradigme pour gu érir la Terre »

http://www.ecoattitude.org/accueil/node/5045

et animera une** Journ** ée de r éflexion , le samedi 2 novembre 2013, de 9h30 à 17h.

« Habiter la Terre en po ètes. Explorer nos cultures, nos spiritualit és, nos histoires sociales pour r éenchanter notre rapport au monde »

http://www.ecoattitude.org/accueil/node/5049

- La voie d'accès aux connaissances de l'au-delà par le renforcement de la faculté de penser, par le Dr Joseph Hériard-Dubreuil

14 décembre 2013, à 17h30

Société Anthroposophique en France : Tél. : 01 43 26 09 94 / 2 et 4 rue de la Grande-Chaumière 75006 Paris

- Les rapports de l’être humain avec le végétal, l’animal et les forces élémentaires / Les douze sens de l’être humain

5 Journées d'études entre le 4 décembre 2013 et le 21 mai 2014

Espace Babylone 91, rue de Sèvres Paris 6ème

Renseignements : Association Verdonne Verdonne 02880 Chivres-Val

http://www.apma.fr/verdonne2013.pdf

** -Les journées de l’agriculture biodynamique** : de nouveaux agriculteurs pour soigner notre terre Du 22 au 24 novembre 2013 au Lycée Agricole d’ Obernai en Alsace.

http://www.bio-dynamie.org/wp-content/uploads/2013/09/Plaquette-AG-biodynamie-2013.pdf

**- Université d’Hiver 2014 du Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique : **

**La Terre, de l’organisme vivant à la gestion de la fertilité/ ** Les quatre éléments avec la question de la Terre

Du 7 au 10 janvier 2014 à Munster (68)

www.bio-dynamie.org

http://www.bio-dynamie.org/wp-content/uploads/2013/09/plaquette-UH-2014-Terre_web.pdf

**-APMA ** Association de patients de la Médecine Anthroposophique

apma.fr

**- DVD Un autre chemin pour l'école ** Un documentaire dans lequel intervient Albert Jacquard,édité parFédération des écoles Steiner-Waldorf en France, disponible auprès de leurlibrairie pour 5 €.

36, rue Gassendi 75014 Paris

librairie@steiner-waldorf.org

Orientations bibliographiques sur l'anthroposophie (propos é es par Mohammed Taleb)

Rudolf Steiner, Carl Gustav Jung, Hermann Hesse. Passeurs entre Orient et Occident, Aur élie Chon é, Strasbourg ** : Presses Universitaires de Strasbourg, 2009.**

Rudolf Steiner (1861-1925), Carl Gustav Jung (1875-1961), Hermann Hesse (1877-1962) sont trois grandes figures de la pensée européenne des débuts du 20e siècle. L'auteure nous introduit dans cette pensée, qui est en même temps intellectuelle et visionnaire, en ouvrant une porte singulière : la relation que ces trois hommes ont entretenu avec les sagesses philosophiques, spirituelles, ésotériques et mystiques de l'Orient. Ils sont donc devenus, nous dit-elle, des « précurseurs du dialogue interculturel ». Celivre est issu d'une thèse en études germaniques soutenue en 2002 à l'université de Strasbourg. On y trouvera de nombreuses informations et analyses sur les traductions en allemand des ?uvres orientales, sur le rôle du romantisme ou de la théosophie, la question de l'initiation spirituelle, etc. (Mohammed Taleb)

Ecologie spirituelle , Rudolf Steiner, Laboissi ère-en-Thelle ** : Triades, 2011.**

Cet ouvrage est un recueil de textes choisis et commentés par Matthew Barton. Ils mettent l'accent sur une double problématique : la dimension spirituelle de l'écologie et de notre lien avec l'environnement et la dimension écologique de la vie spirituelle. « Car la vie jaillit de tout l univers et non pas seulement de ce que la terre nous donne. La nature est * à * consid é rer globalement, car les forces agissent de toute part. Celui dont l esprit est ouvert * à * leur activit é * manifeste sera * à * m* ê *me de comprendre la nature. * » (Rudolf Steiner). Les thèmes abordés par le philosophe autrichien sont nombreux : la terre comme organisme vivant, la vie des plantes et des animaux, l'agriculture, les Quatre éléments, l'exploitation de la Nature vivante, la compassion à son égard. (Mohammed Taleb)

La G ** éom étrie projective et la d écouverte de l ’infini, Raymond Burlotte, Laboissi ère-en-Thelle ** : Triades, 2012.

Géométrie non-euclidienne, la géométrie projective se caractérise en premier lieu par la capacité qu’elle donne de penser l’infini de l’espace. « Pourquoi cette g é om é trie est-elle essentielle? D abord parce qu elle permet d ouvrir une fen ê tre vers l infini et, ce faisant, de d é velopper une compr é hension de l espace tout autre que celle dans laquelle la g é om é trie d Euclide nous a enferm é s depuis le 3 e si è *cle avant notre * è re. Mais cette nouvelle compr é hension de l espace, qui inclut l infini au lieu de l exclure, permet aussi d appr é hender le vivant sous une forme qui lui est adapt é e. » Le point, la droite, le plan l'espace et ses polarités, le contre-espace, les formes de la géométrie, comme le triangle, deviennent sous la plume de Raymond Burlotte autant de prétextes à une exploration philosophique du monde. (Mohammed Taleb)

Pens ** ée clairvoyante et perception du vivant, J ürgen Strube, Laboissi ère-en-Thelle ** : Triades, 2010.

Si l'auteur, Jürgen Strube, est physicien et ingénieur, sa démarche prend le contre-pied du modèle scientiste et réductionniste de la connaissance. Pour lui, la pensée peut devenir clairvoyante et se libérer d'un rationalisme sec incapable de percevoir l'environnement vivant qui nous entoure. Pratique, car proposant une cinquantaine d’exercices, ce livre ouvre également à une réflexion fondée sur la distinction entre la pensée et le penser. Celui-ci désigne une faculté que nous possédons, mais que nous prenons rarement en compte. Or, l'auteur nous invite à observer ce qui se déroule en nous lorsque nous pensons. Nous découvrirons ainsi que la conscience devient lucide lorsque la perception sensorielle du monde s'allie à sa conceptualisation, qui est un travail de l'esprit. (Mohammed Taleb)

**Sekem. Une communaut ** é durable dans le d **ésert ** égyptien, Ibrahim Abouleish, Laboissi ère-en-Thelle ** : ** : Aethera, 2010.

Tout commence en 1977 lorsque Ibrahim Abouleish, après des études scientifiques (de chimie et de pharmacologie) en Autriche, décide de rentrer en Egypte, et de créer, au Nord du Caire, une ferme fondée sur les principes de l'agriculture biodynamique : SEKEM (translitération d’un hiéroglyphe signifiant « vitalité »). En 2003, la ferme, devenue communauté polyvalente, recevait le prix Nobel alternatif et, en 2004 Ibrahim Abouleish fut désigné, par Fondation Schwab pour l'Entrepreneuriat Social, comme l’un des dix « entrepreneurs sociaux exceptionnels », car il avait réussi à mettre en place « un mod è le original pour une soci é t é * saine au XXIe si* è cle ». L'ouvrage Sekem est le récit d'un trajet de vie, d'une expérience écologique et sociale, et d'une quête de sens entre l'anthroposophie et la tradition islamique. (Mohammed Taleb)

Le R ** ègne v ég étal et la Plante primordiale de Goethe, Ernst-Michael Kranich, Laboissi ère-en-Thelle ** : Triades, 2010.

Nous sommes entourés de plantes très différentes les unes des autres : Lichens, Algues, Champignons, Mousses, Fougères, Conifères, Plantes à fleurs… Quelle est la signification d’une telle diversité ? Existe-t-il un lien entre une plante aussi simple qu’une Algue verte, et une Tulipe ou une Rosacée ? Pour comprendre la plante vivante, Goethe invitait le botaniste à ne pas en rester aux formes fixes, mais à recréer intérieurement leur développement. Cette reconstruction imaginative active, mobile, ouvre une voie inattendue vers une réalité qui reste inaccessible lorsque l’on se contente d’enregistrer des faits figés. Il apparaît alors qu'un être végétal archétype, une plante primordiale, se trouve à la base de toutes les métamorphoses qui, sous la pression des conditions environnementales, aboutissent aux différentes plantes. Cette réflexion sur l'évolution des plantes au cours de l'Histoire de la Terre nous ouvre des perspectives vers une nouvelle compréhension du monde vivant. (quatrième de couverture).

Rudolf Steiner, une vie pour l'anthroposophie , Genevi ève et Paul-Henri Bideau, Montesson ** : Editions Novalis, 2001.**

L'originalité de Rudolf Steiner et de l'anthroposophie qu'il a apporté au monde ne consiste pas en des révélations sensationnelles, mais en une grande idée essentielle : l'esprit ne doit pas être cherché dans un au-delà inaccessible, il est là, présent sur terre, si on sait le voir : pour cela, il faut transformer son regard, quitter la passivité de l'intellect, avoir le courage de prêter attention à l'homme et au monde et de faire naître en soi des facultés nouvelles de compréhension du réel. Alors cette compréhension peut montrer la voie d'une transformation du réel qui concerne tous les domaines : la médecine, la pédagogie, l'agriculture et même l'art. Car il s'agit de transformer l'homme et de permettre à la matière de retourner à l'esprit dont elle est issue. (quatrième de couverture)

La philosophie de la libert ** é, Rudolf Steiner, Montesson ** : Editions Novalis, 2012.

L'homme moderne ressent un profond besoin de liberté. Dans ce livre, Rudolf Steiner montre que ce besoin ne repose pas sur une illusion. Il fonde la réalité de la liberté et la possibilité d'actes libres sur l'expérience du "penser pur qui s'élève au monde spirituel et fait naître du monde spirituel les impulsions des actes moraux." L'être humain découvre en lui-même sa propre nature spirituelle et sa faculté d'imagination créatrice morale. Il peut agir en être libre à partir de ce qu'il reconnaît comme juste (intuition morale). Rudolf Steiner pose ainsi dans cet ouvrage les fondements de l'individualisme éthique. (texte de l'éditeur)

Steiner journaliste , Rudolf Steiner, Montesson ** : Editions Novalis, 2004.**

Cet ouvrage comprend des articles écrits par le jeune Steiner de 1888 à 1899. Ils furent publiés dans diverses revues, en particulier le Magazine litt é raire dont il fut lui-même rédacteur.Le lecteur découvrira dans ces pages un Steiner intéressé par tous les phénomènes littéraires ou sociaux de son temps. Ces articles décrivent l’action de diverses personnalités marquantes, par exemple Bismarck ou Moltke. Mais ils portent aussi sur des problèmes de l’actualité, que ce soit l’ « exploit de Gutenberg », le féminisme, l’Affaire Dreyfus et l’action de Zola ou l’antisémitisme. Il y trouvera un Steiner défendant la vérité et l’humanisme comme Zola, et retrouvera l’individualiste comme Mackay, tout à fait dans l’esprit de La philosophie de la liberté. Ces articles témoignent d'un esprit éveillé aux phénomènes du temps, mais aussi d'une plume incisive et juvénile, conduite par un idéal social .(quatrième de couverture)

*** Aux sources de la pens* ** ée imaginative ** : Fichte, Hegel, Schelling..., Rudolf Steiner, Montesson** ** : Editions Novalis, 2002..**

Certains sont connus (Fichte, Schelling, Hegel), d'autres (Hamerling, Fercher von Steinwand et bien d'autres, sans oublier Preuss, qui appela l'homme le premier-né de la Création) ignorés de la littérature. Mais par leur aspiration à l'esprit, ils ont frayé la voie à l'anthroposophie en se dégageant de la vision intellectuelle et matérialiste qui avait conduit à la situation catastrophique de la Grande Guerre : ainsi l'humanité avait la possibilité de franchir un pas en avant dans l'évolution de la conscience et de trouver une voie de guérison à ses maux. (quatrième de couverture)

Rudolf Steiner artiste et enseignant. L'art de la transmission , C éline Gaillard, Paris ** : Orizons, 2012.**

Tracer un parcours entre le début du XXe siècle et l’aube du XXIe siècle en compagnie de plusieurs artistes enseignants et de Rudolf Steiner en particulier, tel est l’objectif de cette étude. En mettant en connivence les grandes aventures que représentèrent la construction du Goetheanum près de Bâle à Dornach (1913-1918) et celle du Bauhaus à Weimar, Dessau, Berlin (1919-1933), l’auteure voulu faire découvrir des territoires nouveaux d’où émergeait une Utopie de mission civilisatrice. Rudolf Steiner, tout comme Kandinsky, Klee ou encore Beuys furent tout à la fois artistes et enseignants. Les témoignages de leurs contemporains permettent de les saisir dans cet instant fugace de la transmission, impalpable et magique à la fois, qui révèle la richesse de leurs êtres. (texte de l'éditeur)

**Mondes sensibles ** , de Wolfgang Auer, Laboissi è re-en-Thelle : Aethera, 2009.

L'auteur a été durant près de 30 ans professeur au sein d'une école Waldorf en Allemagne. L'ouvrage qu'il a écrit repose donc sur une vraie expérience éducative . Son fil conducteur est celui de la rencontre entre l'humain et la Nature vivante. En ce sens, Mondes sensibles est peut être considéré comme un manuel d'Education relative à l'Environnement, et cela comme en témoigne l'intitulé du sous-titre : « Développer les sens Cultiver la perception Apprendre avec joie ». Le défi qui se pose à nous consiste, nous dit en substance l'auteur, est de créer les conditions matérielles et psychiques pour que les enfants (et les adultes) puissent intensifier leur vie sensorielle (aussi bien les sens corporels que les sens communicatifs ou extérieurs) afin d'augmenter les capacités de perceptions de la réalité qui nous environne. C'est à cette condition que le monde ne restera pas muet, mais qu'il apparaîtra comme un grand livre à déchiffrer. (Mohammed Taleb)