Voyages dans les musiques sacrées du monde

Un membre de la tribu Yawalapiti joue de la flûte Urua
Un membre de la tribu Yawalapiti joue de la flûte Urua ©Reuters - Gregg Newton
Un membre de la tribu Yawalapiti joue de la flûte Urua ©Reuters - Gregg Newton
Un membre de la tribu Yawalapiti joue de la flûte Urua ©Reuters - Gregg Newton
Publicité

La musique sacrée offre aujourd'hui un moyen de combattre le repli identitaire et de rapprocher les cultures et les traditions.

Avec
  • Gérard Kurkdjian Auteur - Conférencier - Directeur Artistique Conseiller Artistique du Festival de Fes des Musiques Sacrées du Monde et du Udaipur World Musics Festival.

La musique, comme la religion, unit les hommes entre eux et les relie aux mondes supérieurs. Elle imite les choeurs angéliques et l'harmonie des sphères célestes et jaillit, spontanée, du fond le plus intime de l'être humain. Toutes les traditions spirituelles ont développé un riche répertoire de musiques sacrées qui embrasse les continents et les siècles.

Rencontre avec Gérard Kurkdjian : Originaire d'Arménie et passionné des traditions orientales, il mène depuis vingt-cinq ans une carrière de musicien, de directeur artistique et de producteur. Il a été le directeur artistique de nombreux festivals de musiques du monde dont le festival des Musiques du monde d'Erevan en Arménie et le festival des Musiques sacrées du monde de Fès au Maroc qu’il a co-fondé. Il est aussi l'auteur du Grand livre des musiques sacrées du monde qui vient de paraître chez Albin Michel.

Publicité

L'équipe