The Great Day of His Wrath - John Martin
The Great Day of His Wrath - John Martin
The Great Day of His Wrath - John Martin
Publicité

(Rediffusion du dimanche 7 février 2016). Analyse du tableau "The Great Day of His Wrath" (autour de 1851) du peintre et graveur anglais John Martin.

avec :

Laurent Grasso (Plasticien), Hélène Guenin (Directrice du MAMAC à Nice).

Cette oeuvre fait partie d'un triptyque sur le thème de "la fin du monde". Il est composé de "Le Grand Jour de Sa Colère" - "Le Jugement dernier" - "Les Plaines du Paradis"

"The Great Day of His Wrath" (autour de 1851) est une huile sur toile de 1965 mm (H) x 3032 mm (L). Mouvement Romantisme. Localisation Tate Britain. Son auteur est le peintre et graveur anglais John Martin (19 juillet 1789 à Haydon Bridge en Angleterre - 17 février 1854 sur l'Île de Man au Royaume-Uni).

Publicité

Invités :

Hélène Guenin, commissaire de l'exposition "Sublime. Les tremblements du monde" au Centre Pompidou-Metz du 11 février au 05 septembre 2016.

Portrait d'Hélène Guenin
Portrait d'Hélène Guenin
© Maxppp - DR

Hélène Guenin est responsable du pôle programmation au Centre Pompidou-Metz depuis fin 2008. Commissaire, notamment, des expositions "Sublime. Les Tremblements du monde" ; "Tadashi Kawamata. Under the Water - Metz" (2016) ; "Tania Mouraud - Une rétrospective" (2015) avec Elodie Stroecken ; "Une brève histoire des lignes" (2013) avec Christian Briend ; "ERRE - Variations labyrinthiques" avec Guillaume Désanges (2011-12). De 2002 à 2008, chargée des expositions et de la programmation culturelle au 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. 

**L'artiste **Laurent Grasso

Laurent Grasso devant les silos Calcia
Laurent Grasso devant les silos Calcia
© Maxppp - Photo de Mathieu Cesar

**L'exposition : **Rassemblant une centaine d’artistes, architectes et cinéastes internationaux, « Les tremblements du monde » propose un dialogue entre des œuvres anciennes et contemporaines explorant cet attrait ambivalent, persistant pour la « Nature trop loin » et les catastrophes.

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition
© Maxppp - Centre Pompidou-Metz

Catalogue de l'exposition : Jean-Baptiste Fressoz, Hélène Guenin, Hélène Meisel. Sous la direction d'Hélène Guenin. Préface Jean-Marie Pelt. Éditions Centre Pompidou-Metz. Disponible dès le 10 février.

Couverture du catalogue de l'exposition
Couverture du catalogue de l'exposition
© Maxppp - Centre Pmopidou-Metz

**Les textes **(extraits) sont lus par Gabriel Dufay

Apocalypse de Saint Jean, verset 17, chapitre VI - Théophile Thoré-Bürger à propos de John Martin (années 1850) dans Barthélémy Jobert, "L'Invention du sentiment", Paris, RMN/Cité de la musique, 2002. - Edmund Burke dans "Recherche philosophique sur l'origine de nos idées du sublime et du beau" publié en 1757. Traduction de E. Lagentie de Lavaïsse, Paris, J. Vrin, 1973 - Carus dans "Neuf lettres sur la peinture de paysage" - William Thomas Beckford dans "The Last Day" paru en 1823 dans "Graphical ant Literary Illustrations of Fonthill Abbey.

Frontispice de l'Apocalypse de Jean de la Bible de Saint-Paul-hors-les-Murs
Frontispice de l'Apocalypse de Jean de la Bible de Saint-Paul-hors-les-Murs

Légende (vers 875) :  Auteur traditionnel, L'apôtre Jean ou Jean le Presbytre - Datation historique entre 86 et 96 - Nombre de chapitres 22 - Canon chrétien, Livre apocalyptique.

Quelques musiques diffusées (extraits) : Requiem, Symphonie N°9 et Concerto pour violoncelle d'Alfred Schnittke

Alfred Schnittke (1934-1998)
Alfred Schnittke (1934-1998)
© Maxppp - Ewa Rudling (photographe)

**L'actualité de Laurent Grasso **"SolarWind", commande publique, 13e Arrondissement, Paris. Depuis le 18 janvier 2016

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« En 1989, une tempête solaire provoquait un black-out dans 6 millions de foyers canadiens. SolarWind restitue en temps réel la météorologie de l’espace et l’activité des vents solaires aux effets dévastateurs. » Galerie Perrotin

Affiche
Affiche
© Maxppp - Galerie Perrotin

Dans le nouveau quartier Paris Rive Gauche, Solar Wind est visible depuis le périphérique par plus d’un million d’automobilistes par jour, et au-delà depuis tous les bâtiments de grande hauteur du sud-est de la capitale. Œuvre haute de 40 mètres sur 20 mètres de diamètre, « SolarWind » de Laurent Grasso s’annonce comme une des plus importantes œuvres en commande publique à l’échelle du Grand Paris. Il s’agit de la première œuvre pérenne dans l’espace public de Laurent Grasso, un an après sa dernière exposition personnelle à Paris à la Galerie Emmanuel Perrotin... Sur le site Paris.fr

Solar Wind : la nuit, le périph’ prend des couleurs artistiques
Solar Wind : la nuit, le périph’ prend des couleurs artistiques
© Maxppp - Paris.fr

**Il a été question, à plusieurs reprises, du travail du peintre anglais William Turner. Ci-dessous une de ses oeuvres exposées au Centre Pompidou-Metz dans le cadre de **"Sublime. Les tremblements du monde". Légende : Joseph Mallord William Turner, "Seascape with Storm Coming On", 1840.

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Sylvia Favre
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation