Joe Strummer, Mick Jones, Paul Simonon and Nicky "Topper" Headon.The Clash en concert en 1977 à Monterey en Californie
Joe Strummer, Mick Jones, Paul Simonon and Nicky "Topper" Headon.The Clash en concert en 1977 à Monterey en Californie ©Getty -  Richard McCaffrey
Joe Strummer, Mick Jones, Paul Simonon and Nicky "Topper" Headon.The Clash en concert en 1977 à Monterey en Californie ©Getty - Richard McCaffrey
Joe Strummer, Mick Jones, Paul Simonon and Nicky "Topper" Headon.The Clash en concert en 1977 à Monterey en Californie ©Getty - Richard McCaffrey
Publicité

C’est l’histoire d’un groupe qui chante "No Elvis, Beatles or The Rolling Stones…" Né en 1976 sur le front de la rébellion punk londonienne, The Clash allait survivre à ses semblables de la scène underground en délivrant plusieurs disques parmi les plus influents de l'histoire du rock'n'roll.

Avec

The Clash, un nom "bruiteux" pour une légende qui ne l'est pas moins. Le parcours atypique d'une formation qui a marqué le mouvement punk, mais également bon nombre de musiciens, par son originalité, son engagement politique, son inventivité et son esprit provocateur. Les Editions du Diable Vauvert sortent un livre « évènement » car c'est le premier ouvrage biographique pour lequel les membres de The Clash ont accepté de témoigner et de fournir des documents. "The Clash, l'aventure d'un groupe légendaire", aux Editions du Diable Vauvert. Avec Christophe Bourseiller  2) Chronique contemporaine de David Jisse 3) Actualité du concert, du disque et du multimédia.