F. Hollande, président de la République, lors de l'hommage aux victimes des attentats du 13.11.2015
F. Hollande, président de la République, lors de l'hommage aux victimes des attentats du 13.11.2015 ©Getty - Pascal Le Segretain
F. Hollande, président de la République, lors de l'hommage aux victimes des attentats du 13.11.2015 ©Getty - Pascal Le Segretain
F. Hollande, président de la République, lors de l'hommage aux victimes des attentats du 13.11.2015 ©Getty - Pascal Le Segretain
Publicité

C’est à une réflexion sur le pouvoir et son exercice à laquelle nous convie Guillaume Erner et ses deux invités dans Livres & Vous sur Public Sénat.

Avec

Bernard Cazeneuve, ancien ministre de l’Intérieur et Philippe Val, ancien directeur de Charlie Hebdo, ont chacun le recul nécessaire pour porter un regard aigu et lucide sur l’état d’un monde incertain et marqué par la brutalité terroriste.

Lorsque celle-ci survient explique Bernard Cazeneuve, "l’exercice du pouvoir est une abnégation". "Il ne faut jamais oublier que l’on est là pour servir dans des circonstances qui peuvent desservir la cause pour laquelle on est là" poursuit-il. Le terrorisme, "le plus vieil ennemi du monde" selon Philippe Val, se fonde sur "l’abstraction du corps de l’autre". Il est dès lors "plus facile de tirer sur des êtres abstraits que sur des êtres humains". D’où les dangers croissants, selon Philippe Val, des réseaux sociaux qui gomment l’être humain et leur capacité d’altérité. L'altérité - cette "capacité à se mettre à la place de l’autre" - qui selon Bernard Cazeneuve peut être un frein à l’émergence de la barbarie.

Publicité

Invités

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Guillaume Erner
Guillaume Erner