Zadistes, à Notre-Dame-des-Landes, Septembre 2018
Zadistes, à Notre-Dame-des-Landes, Septembre 2018
Zadistes, à Notre-Dame-des-Landes, Septembre 2018 ©AFP - LOIC VENANCE
Zadistes, à Notre-Dame-des-Landes, Septembre 2018 ©AFP - LOIC VENANCE
Zadistes, à Notre-Dame-des-Landes, Septembre 2018 ©AFP - LOIC VENANCE
Publicité
Résumé

Dans l’anthropocène, le loup surgit et devient passeur de nature.

En savoir plus

Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend

A Montlahuc, le loup a surgi et, non sans drame, s’est fait « passeur de nature ». Un peu plus loin, dans une vallée du Haut-Diois, une école primaire apprend aux enfants à rester seuls dans les bois. Tandis qu’à Notre-Dame-Des-Landes s’invente une autre manière de vivre avec les humains et avec les non-humains.

Publicité
Extrait de la BD sur Notre-Dame-des-Landes d'Alessandro Pignocchi
Extrait de la BD sur Notre-Dame-des-Landes d'Alessandro Pignocchi

« Anthropocène », voilà un terme qui porte en lui sa contradiction. Car un « âge de l’homme » c’est à coup sûr la fin de notre histoire. Ainsi en est-il en écologie. Notre temps, notre espace sont ceux des non-humains. Nous les partageons. Nous sommes la nature ; ou, plus exactement, l’anthropologie nous apprend que la nature n’existe pas. Il y a donc tout à repenser. Définir, expérimenter d’autres cosmologies, d’autres manières de vivre et de concevoir notre place dans le monde et dans le vivant.

Que peut nous enseigner la part sauvage du monde ? Comment apprendre à jouir de la diversité ? Quelle territorialisation pour quelle terrestrialisation ?

Avec :

- Alessandro Pignocchi, zadiste intermittent

- John Jordan, zadiste

- Muriel Fifils, fondatrice et directrice de l’école primaire Caminando

- Philippe Descola, anthropologue

- Thierry Geffray, agriculteur

- Virginie Maris, chercheuse en philosophie de l’environnement

Une série de Tao Favre, réalisée par Gaël Gillon

Avec la collaboration d'Annelise Signoret

Liens 

Blog d'Alessandro Pignocchi, BD sur Notre-Dame-des-Landes

Petit traité d'écologie sauvage (BD). Tome 1 et 2. par Alessandro Pignocchi. Aux Editions Steinkis 

Penser la nature à l’heure de l’anthropocène : conférence de Philippe Descola au Mucem (18 mai 2017).

Après la modernité, la nature. L’anthropologie des modernes de Latour et Descola. Par Pierre Charbonnier (CNRS-EHESS). En ligne sur son blog  « Philosophie politique de la nature ».

Wildproject est une maison d'édition qui se consacre aux idées émergentes, et en particulier à l'écologie, notamment avec les essais édités dans la collection "Domaine sauvage".

Entretiens sur le sauvage. Organisés par la Fondation François Sommer, cette série d’entretiens avec des philosophes, écologues, artistes, gestionnaires d’espaces naturels, etc. propose un état de l’art des réflexions sur la notion de « sauvage ».

Le Portail des humanités environnementales offre en ligne un répertoire de sites internet de réflexion sur l’environnement, avec de nombreux sites de revues francophones ou anglophones.

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Mathias Mégy
Collaboration