Station de métro "Auber" à Paris. ©AFP - PATRICK KOVARIK / AFP
Station de métro "Auber" à Paris. ©AFP - PATRICK KOVARIK / AFP
Station de métro "Auber" à Paris. ©AFP - PATRICK KOVARIK / AFP
Publicité
Résumé

Déambulation sonore dans les dédales du RER où l’on retrouvera les igloos et la voute céleste d’Auber, les confessionnaux de Nation et le Midnight Express de la Défense.

En savoir plus

Le RER, c’est aussi les stations parisiennes, conçues avec faste comme des cathédrales modernes par des architectes triés sur le volet : L’extravagant Bourdonnais à Nation, Wogenscky, un ancien bras-droit du Corbusier, à Auber ou encore Pierre Dufau à Charles de Gaulle-Etoile “pour les aménagements intérieurs de la gare, la RATP fait appel aux architectes, mais a quand même une idée de l'espace qu'elle veut montrer au grand public. C'est l'idée d'avoir des grands palais pour toutes les classes sociales. On parle de station cathédrale par ses volumes monumentaux” précise Thomas Gallichio

Dans les années 70, les stations devaient être à la hauteur du fantasme de modernité incarné par le RER. Décors dignes de science-fiction, qui serviront d’ailleurs d’écrin à de nombreux films ou dédales anxiogènes rehaussés de couleurs vives, prendre le RER doit constituer une expérience totale et esthétique.

Publicité

C’est aussi les débuts, sur l’exemple du RÉSO de Montréal, d’une véritable vie souterraine : centres commerciaux, comme aux Halles ou à la Défense, drugstores ou concerts de musique contemporaine sous la voûte d’Auber. Une nouvelle vie s’offre au voyageur… comme “à la gare de La Défense, on a là plusieurs éléments du capitalisme contemporain : le centre commercial, les réseaux de transports, le quartier de gratte-ciel et le tout fonctionnant ensemble de manière circulaire” précise Maryne Buffat

Plongée underground en compagnie d’architectes, d’un écrivain adepte de science-fiction, d’un journaliste fou de transport et de Lamence Mdazou, ancien chef de gang qui rappelle que “Tous les chemins mènent à Châtelet !”

Avec

Un documentaire de Kristel Le Pollotec, réalisé par Anne Fleury

Ce documentaire a été diffusé pour la première fois le 3/12/19 à l'occasion des 50ans du R.E.R

Bibliographie

Liens

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Annelise Signoret
Collaboration
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anahi Morales
Collaboration