Mikhaïl Gorbatchev au Palais des congrès du Kremlin - 1986
Mikhaïl Gorbatchev au Palais des congrès du Kremlin - 1986
 Mikhaïl Gorbatchev au Palais des congrès du Kremlin - 1986 ©AFP - TASS / AFP
Mikhaïl Gorbatchev au Palais des congrès du Kremlin - 1986 ©AFP - TASS / AFP
Mikhaïl Gorbatchev au Palais des congrès du Kremlin - 1986 ©AFP - TASS / AFP
Publicité
Résumé

Les événements qui vont se succéder au cours de l’année 1989 ne vont être que les conséquences quasi-logiques d’une histoire qui commence au début de la décennie et Mikhaïl Gorbatchev en sera l'acteur.

En savoir plus

Gorbatchev séduit par le contraste avec ses prédécesseurs, des vieillards dogmatiques qui connaissaient peu ou pas le monde extérieur et surtout qui étaient plongés dans l’univers stalinien. Andreï  Gratchev

La crise s’est installée durablement tandis que l’Amérique de Reagan et l’URSS de Brejnev, Andropov et Tchernenko se lancent dans une course effrénée à l’armement qui précipitent les deux géants au bord de la faillite économique en épuisant leur PIB respectifs. Les gérontocrates soviétiques nomment Mikhaïl Gorbatchev, 54 ans, aux plus hautes fonctions de l’Etat pour moderniser l’URSS.

Publicité

Gorbatchev a été acclamé et applaudi par toutes les sociétés soviétiques qui étaient épuisées par le système précédent. Il est porté par les promesses de son projet mais l’enthousiasme des premières années s’essouffle rapidement avec le peu de résultat dans la vie quotidienne qu’apporte la réforme économique. Andreï  Gratchev

Il devient l’homme de la rupture de « l’équilibre de la terreur ». Une véritable « gorbymania » s’empare du monde et le magazine Time lui décerne le titre de « l’homme de l’année 1987 ». 

Ils sont sortis du communisme sans effusion de sang et c’est la première fois dans l’histoire des empires. Vladimir Fédorovski

Avec les archives de l’INA, nous allons raconter et mettre en perspective ce monde en pleine ébullition et qui s’apprête à vivre ses derniers soubresauts. 

Avec 

  • Andreï  Gratchev, politologue, ancien conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, spécialiste des relations internationales
  • Vladimir Fédorovski, écrivain et ancien diplomate russe.
  • Alexandre Adler, journaliste et essayiste
  • et des archives de l’INA pour dresser le portrait de Mikhaïl Gorbatchev 

Un documentaire de Alain Lewkowicz, réalisée par Guillaume Baldy avec la collaboration de Matéo Morillon

Liens

Site de la Fondation Gorbatchev. 

Mikhaïl Gorbatchev : prix Nobel de la paix en 1990. Biographie, discours… sur le site du Prix Nobel.

Dossier de la revue Politique étrangère sur l’URSS de Gorbatchev (n°3, 1985).

Gilbert Wasserman : Nous étions tous schizophrènes. Entretien avec Andreï Gratchev publié dans la revue Mouvements, n°25, 2003.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Guillaume Baldy
Réalisation
Annelise Signoret
Collaboration
Alain Lewkowicz
Production déléguée
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Mathias Mégy
Collaboration