Plantation citoyenne au Puy-Saint-André
Plantation citoyenne au Puy-Saint-André ©Radio France - Martine Abat
Plantation citoyenne au Puy-Saint-André ©Radio France - Martine Abat
Plantation citoyenne au Puy-Saint-André ©Radio France - Martine Abat
Publicité

Au Puy-Saint-André, le maire se saisit de tous les outils possibles pour imaginer un destin durable et résilient à son village et plus largement à son territoire. Ses actions touchent tous les domaines : énergie, déchets, préservation des terres, habitat, alimentation.

Je pense que les élus ont piqué la démocratie et les citoyens étaient bien contents. Quelque part il y a eu une espèce d’arrangement. P. Leroy

Partout sur le territoire, des maires revendiquent leur pouvoir de faire. Ils imaginent des solutions, rêvent leur ville avec les habitants, impulsent la participation citoyenne. Ils se sont déjà saisis à l’échelle de leur cité, des grands enjeux liés à l’effondrement planétaire. Ils accompagnent les habitants dans le changement des habitudes en matière de mobilité, d’alimentation, d’énergie, ils sont déjà dans une démarche avancée de transition écologique et démocratique. Ils pourraient dès lors constituer de véritables laboratoires miniatures inspirants à l’échelle nationale.

Publicité

En France, on veut que les maires soient responsables, disponibles, compétents et bénévoles ! P. Leroy

Vue depuis le village du Puy-Saint-André
Vue depuis le village du Puy-Saint-André
© Radio France - Martine Abat

Les services municipaux ont baissé de 30 % leur consommation d’énergie. On a communiqué là-dessus. On a travaillé sur l’éclairage, l’énergie. On a été chercher toutes les pistes. P. Leroy

La transition écologique imaginée à l’échelle locale, c’est un village qui sous l’impulsion de son maire Pierre Leroy, prône la sobriété, produit sa propre énergie, remunicipalise la gestion des déchets, recherche l’autonomie alimentaire, contient son étalement afin de préserver les terres. Ce petit village c’est Le Puy-Saint-André perché dans le département des Hautes-Alpes, un peu moins de 500 habitants mais beaucoup de projets et d’idées. 

Avec Pierre Leroy, maire sans étiquette du Puy-Saint-André.

Pierre Leroy, maire du Puy-Saint-André
Pierre Leroy, maire du Puy-Saint-André
© Radio France - Martine Abat

Une série de Martine Abat, réalisée par Assia Khalid

Bibliographie 

Ces maires qui changent tout,  le génie créatifs des communes - Mathieu Rivat (éd. Actes Sud)

Et si les maires gouvernaient le monde ? Décadence des Etats, grandeur des villes - Benjamin R. Barber (éd. Rue de l’Echiquier)

Avec la collaboration de Annelise Signoret 

Liens

Site du Mouvement de la transition en France, intégré au réseau international Transition Network.org, né en Grande-Bretagne en 2006. Il s’agit d’inciter les citoyens d’un territoire (bourg, quartier d’une ville, village…), à prendre conscience, d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et du changement du climat et, d’autre part, de la nécessité de s’y préparer concrètement.

Energie partagée : site pour milite pour l’énergie par les citoyens, pour les citoyens. 

Le centre de ressources est une bibliothèque physique et numérique, dépendant du Réseau pour la transition énergétique (CLER).

Site de l’association AMORCE,  premier réseau français d’information, de partage d’expériences et d’accompagnement des collectivités et autres acteurs locaux en matière de transition énergétique,   de gestion territoriale des déchets et de gestion du cycle de l’eau.

Site du réseau des Territoires à énergie positive pour la croissance verte.