RER A
RER A
RER A ©AFP - AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN
RER A ©AFP - AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN
RER A ©AFP - AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN
Publicité
Résumé

Depuis le château de la belle au Bois Dormant à Marne-la-Vallée jusqu’aux terrasses du château de St Germain-en-Laye, une traversée est-ouest à bord du RER A, comme une réminiscence des trains de loisirs du XIXe siècle…

En savoir plus

Le RER A, traverse quasiment toute l'Ile de France puisque sept départements sont traversés par la ligne et 41 communes. Jean-Michel Sens

Avant de devenir le RER A, la ligne de St Germain-en-Laye partait de Saint-Lazare. Cette première ligne de voyageurs créée en 1837 déversait, chaque dimanche, son flot de parisiens en quête d’air pur et de guinguette, élégantes chapeautées dans les wagons de première tandis que le peuple se contentait des voitures découvertes de la 3ème classe.

Publicité

L'idée, avec la création du RER A, c’était d'essayer de décharger un maximum le trafic à Saint-Lazare, c'était aussi de desservir les nouveaux quartiers, comme le quartier de la Défense. Puis ensuite, le RER du côté ouest a été conçu pour desservir les villes nouvelles. Mais c'était surtout pour mettre au point un réseau de transport qui corresponde à l'évolution de la région parisienne qui était en train de gonfler, d'éclater ! Fabienne Waks

Aujourd’hui, le flux s’est inversé et le RER A sert désormais à transporter les travailleurs vers Paris ou les grands pôles tertiaires comme la Défense ou Rueil-Malmaison. 

Historiquement, on suit l'axe royal qui va du Louvre jusqu'au château de Saint-Germain-en-Laye, avec les Tuileries, la Concorde, l'Arc de Triomphe et la Défense. Cet axe a toujours été l'axe d'abord de l'aristocratie, de la bourgeoisie et aujourd'hui, de la grande bourgeoisie d'entreprise.  Renaud Epstein

Ce trajet en compagnie d’un sociologue et d’une urbaniste, qui nous mènera de la ville nouvelle de Marne-la Vallée jusqu’aux banlieues cossues de l’Ouest parisien, sera l’occasion de se replonger dans les itinéraires de ces trains de loisirs si courus au cours du XIX e siècle. 

Le travail du chef de régulation, c'est de faire en sorte de gérer l'ordonnancement des trains pour que la charge dans les trains soit bien répartie, parce que si on laisse un trou de desserte de 4 minutes, le quai est bondé. Didier aiguilleur

Avec, en prime, un arrêt au Centre de Commandement Unique du RER A à Vincennes, pour découvrir les coulisses du RER le plus fréquenté au monde.

Avec 

  • Renaud Epstein, sociologue et maître de conférences en sciences politiques à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye
  • Fabienne Waks, journaliste
  • Jean-Michel Sence, directeur RATP de la ligne du RER A  
  • Mathieu Hemour, responsable RATP du centre de commande unique (CCU)  
  • Maryne Buffat, sociologue, co-auteurs Les passagers du RER, éd. Les Arènes
  • Sabrina, Didier, aiguilleurs au centre de commande unique (CCU)

Un documentaire de Kristel Le Pollotec, réalisé par Anne Fleury

Bibliographie

Liens

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 09/12/19 le film "La mort de Danton" de Alice Diop (65 min, 2011)

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Kristel Le Pollotec
Production déléguée
Annelise Signoret
Collaboration
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Mathias Mégy
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation