Présidentielles 1974 - GISCARD
Présidentielles 1974 - GISCARD
Présidentielles 1974 - GISCARD ©AFP - AFP
Présidentielles 1974 - GISCARD ©AFP - AFP
Présidentielles 1974 - GISCARD ©AFP - AFP
Publicité
Résumé

Commémorer et discourir, inaugurer, trôner, serrer des mains, parcourir inlassablement le territoire national…

En savoir plus

On dit que de Gaulle disait à son aide camp : "s'il pleut amène moi le parapluie pour que je puisse le refuser". Nicolas Mariot

François Mitterrand est paradoxalement le prédisent qui se coule le mieux dans les habits du président de la Ve république alors qu'il vient d'un mouvement qui a contesté et protesté contre cette Ve République. Fanny Cosandey

Publicité

C’est le rituel qui fait le président. Un rituel spécialement inventé pour la Ve République, empruntant des éléments d’un autre temps : cérémonie d’investiture en habit, remise du grand collier de la Légion d’honneur et salve d’artillerie… 

Le rituel est très codifié jusqu'à Giscard. Il entend changer de style pour moderniser la république, rapprocher le président des français. Ce qui donne une investiture très nouvelle. Giscard d'Estaing arrive à pied à l’Élysée sous le regard de Léon Zitrone qui l'interpelle. C'est un changement définitif. Patrick Garcia

C’est Valéry Giscard D’Estaing, le premier, qui tenta d’insuffler à cette cérémonie hors d’âge quelques éléments de modernité, directement importés des Etats-Unis…

Le chef de l'état sous la IIIe république, c'était une reine d'Angleterre. Il faisait coucou depuis sa voiture. Nicolas Mariot

Datcha de Georges Pompidou, chasses présidentielles de Chambord
Datcha de Georges Pompidou, chasses présidentielles de Chambord
© Radio France - Kristel Le Pollotec

Avec

Un documentaire de Kristel Le Pollotec, réalisé par Vincent Decque

Bibliographie