Sac en toile, les militants républicains  ©Radio France - Arnaud Contreras
Sac en toile, les militants républicains ©Radio France - Arnaud Contreras
Sac en toile, les militants républicains ©Radio France - Arnaud Contreras
Publicité
Résumé

Rencontre avec des militants, républicains ou socialistes, avec l’envie de comprendre ce qui pousse de jeunes espoirs à rejoindre des vieux partis.

En savoir plus

Une série documentaire d’Arnaud Contreras et Jean-Philippe Navarre

Les français sont déçus de la politique, du monde politique, de leurs élus. C’est ce que l’on peut lire dans de multiples articles, sondages et tweets.

Publicité

Et pourtant, un peu partout en France, des jeunes femmes et hommes s’engagent pour des partis, se réunissent chaque semaine pour soutenir leurs élus ou leurs candidats.

En période creuse, avant la campagne pour l’élection présidentielle de 2017, nous sillonnons la France à la rencontre de ces militants.

Pourquoi, quand on a 17, 20, 25 ans, prendre sa carte dans un parti, tandis que leurs voisins, amis, parents, décrient ce vieux système qui semble à bout de souffle et d’idées ?

Est-ce par ambition personnelle, pour faire carrière ?

Est-ce par acte citoyen, par amour de la France, de la Patrie ?

A Marseille, puis à Lyon, nous rencontrons des militants, républicains ou socialistes, avec l’envie de comprendre ce qui pousse de jeunes espoirs à rejoindre des vieux partis.

« Participer à la vie de ma ville, de mon pays, vouloir faire avancer les choses. C’est cette passion que j’ai en moi. Et j’ai toujours voulu être acteur et pas seulement spectateur de la vie. »

« La politique, si on la fait, c’est soit à 3000%, soit on la fait pas. »

Militants !
Militants !
© Radio France - Arnaud Contreras
Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Maryvonne Abolivier
Collaboration