Un Kiné thérapeute et son patient.
Un Kiné thérapeute et son patient.
Un Kiné thérapeute et son patient. ©Getty - Mixetto
Un Kiné thérapeute et son patient. ©Getty - Mixetto
Un Kiné thérapeute et son patient. ©Getty - Mixetto
Publicité
Résumé

Kinésithérapeute, ostéopathe, chirurgien... Quand les professionnels de santé viennent à la rescousse pour réparer des corps qui ont trop forcé au travail et éduquer à ne plus le faire souffrir.

En savoir plus

Dans cet épisode, nous suivons plusieurs professionnels de santé qui interviennent en milieu professionnel.

Nous sommes d’abord à l’hôpital de Saint-Brieuc, avec la kinésithérapeute Céline Sanchez. Nous la suivons dans son observation des gestes professionnels dans les cuisines de l’hôpital, aux séances collectives de prévention ainsi que lors des entretiens menés avec les salariés. "Nous devons aussi diffuser la culture de la prévention", précise Céline Sanchez.

Publicité

Sur les conditions de travail, elle explique : “Le travail hyper cadré, ça ne donne que des contraintes et ça appauvrit même le geste. Si tu n'as pas le choix, tu refais toujours le geste de la même façon, or des études ont montré que ces restrictions appauvrissent même au niveau physiologique les muscles, les tendons, etc. Ce qu'il faut faire, c’est laisser la place à la créativité inconsciente de la personne.”

La seconde séquence nous emmène auprès d’une profession où la souffrance du corps est taboue, les musiciens professionnels. 70% des musiciens professionnels rencontrent des troubles physiques, un taux plus élevé que celui des ouvriers à la chaîne. Une musicienne témoigne : “J'ai commencé à une époque où l’on disait que c'est le métier qui rentre...” Une époque où pour un musicien l’échauffement n’était pas forcément recommandé : “Je ne me suis jamais échauffée, je me précipite directement sur mon instrument pour jouer dessus, je fais juste une gamme avant, mais est-ce un échauffement ?

Une réflexion qui fait réagir le chirurgien Jérôme Papa : “Le parallèle est souvent fait avec les sportifs de haut niveau, aussi bien pour la prise en charge que pour l'activité. Effectivement, un sportif de haut niveau, il ne met pas ses crampons, ne prend pas sa raquette de tennis et c'est parti à fond pour le match. Il s'est échauffé plusieurs heures avant le match et un musicien, c’est pareil, il doit s’échauffer.”

Pour essayer de mieux comprendre, nous sommes allés à la Clinique du musicien où défilent des musiciens qui souffrent et viennent soulager leur corps.

Un documentaire de Rémi Dybowski-Douat, réalisé par Jean-Philippe Navarre.

Avec :

Céline Sanchez, kinésithérapeute

Jérôme Papa, chirurgien

Philippe Chamagne, kinésithérapeute

Isabelle Campion, kinésithérapeute

Amandine Le Bonhomme, kinésithérapeute

Et Martial, Julien, David ainsi que et tous les personnels de l’hôpital de saint Brieuc

Les patients de la clinique du musicien

Liens

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk , la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 10/4/2022 le film de Tessa Joosse - Plastic and glass - (9' - 2009)

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Annelise Signoret
Collaboration
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anahi Morales
Collaboration