Couverture de la revue "The Lancet" ©AFP - Loïc Venance
Couverture de la revue "The Lancet" ©AFP - Loïc Venance
Couverture de la revue "The Lancet" ©AFP - Loïc Venance
Publicité
Résumé

L'édifice de la recherche scientifique est par définition une œuvre collective.

En savoir plus

Faire avancer la connaissance humaine ne peut se faire que dans une étroite collaboration internationale avec une mise en commun des dernières découvertes. Or ce processus est loin d'être aussi fluide et transparent qu'on ne l'imagine... 

Dans les coulisses, les ambitions personnelles, course aux financements et problèmes d'égo des chercheurs font rage, sur fond de compétition internationale. La publication d'un article dans une revue internationale devient le critère de référence pour marquer une avancée scientifique. Mais le processus de publication de ces articles dépend de nombreux facteurs, avec des systèmes très sophistiqués pour déceler les erreurs, les plagiat et les fraudes pures et simples. Il est ainsi assez complexe pour un article ayant passé victorieusement ces filtres très exigeants, ou supposés tels, de finir par être rétracté... Comment dans ce contexte l'article de The Lancet concernant l'efficacité de l'hydroxychloroquine a-t-il pu être publié, puis rétracté dans un contexte si fragile où certains pays étaient encore en phase de premier confinement?

Publicité

Toujours plus vite

L'objectif, c'est de publier vite parce qu'il y avait une pression générale du public, de tout le monde, pour avoir des résultats vite. On sait que publier vite ce que voulaient les revues, que voulaient les chercheurs n'a jamais été un facteur de qualité de la science. La science a besoin d'avancer lentement, de controverses et ne peut pas répondre immédiatement à des questions. Hervé Maisonneuve

Exposition médiatique

ll y a beaucoup de chercheurs qui cherchent à exister médiatiquement parce que les universités aussi commencent à introduire ce type de critères. Les chercheurs au Royaume-Uni ont une case dans leurs bilans de travaux annuels qui est en gros l'espace médiatique occupé, sollicitation des médias, comment on a parlé de l'universités dans les médias, sous quelle forme, etc. Bruno Canard

La prudence est de mise

On commence à avoir des connaissances de la maladie covid et on sait très bien qu'elle guérit spontanément dans la plupart des cas, ça s'appelle l'évolution naturelle. Donc, un malade qui va guérir spontanément, vous pouvez lui faire écouter une émission de radio et dire que l'émission de radio l'a guéri. Jean-Paul Krivine

Avec 

Un documentaire de Lydia Ben Ytzhak, réalisé par Assia Khalid 

Bibliographie

Liens

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner le film Cherche toujours des réalisateurs Etienne Chaillou et Mathias Théry (52 minutes, 2008) jusqu'au 23/11/2020. 

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production
Assia Khalid
Réalisation
Lydia Ben Ytzhak
Production déléguée
Jules Crétois
Collaboration
Annelise Signoret
Collaboration
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Mathias Mégy
Collaboration