Vivre sans sexualité
Vivre sans sexualité
Vivre sans sexualité ©Getty - RapidEye
Vivre sans sexualité ©Getty - RapidEye
Vivre sans sexualité ©Getty - RapidEye
Publicité
Résumé

Dans la hiérarchie des besoins de Maslow, la sexualité est considérée comme un besoin physiologique fondamental, au même titre que la respiration, l’alimentation ou le repos.

En savoir plus
  • Cette série aborde la question de la sexualité de façon explicite et parfois crûe, elle n'est pas destinée à toutes les oreilles, les plus sensibles peuvent donc s'abstenir

Arrêter le sexe reviendrait donc à se priver de l’une de nos fonctions essentielles. Est-il donc si facile d’arrêter ? Et d’abord de quoi parle-t-on ? Arrêter quoi ? Quels sont les effets de cet arrêt : sur le corps ? Psychologiquement ? Est-ce la même chose pour les hommes et pour les femmes ? Le corps se met-il en sommeil ? Les règles s’arrêtent-elles ? Cesse-t-on de bander à tout jamais ? Et comment vivent ceux dont la sexualité est empêchée ? 

Car si l'abstinence a pu permettre à de grands artistes de créer certaines des plus grandes œuvres de l'humanité, il arrive aussi qu'au nom de la misère sexuelle des tueurs décident de passer à l'action.  

Publicité

La légende des couilles bleues

Il n'y a aucun signe extérieur de l'abstinence. Ça, c'est une légende urbaine. Les vésicules séminales sont des petits sacs qui stockent les sécrétions lorsqu'elles sont trop pleines, soit il y a ce besoin d'évacuer, soit il y a une auto destruction des spermatozoïdes. Donc, il n'y a pas un besoin vital. On ne peut pas en mourir.  S'il n'y a pas d'éjaculation, si on parle en termes de physiologie, de besoins sexuels, ça n'existe pas. M. Galiano 

Sans les mains 

J'ai quand même l'usage de mes mains et avoir une sexualité en solo, même si ç'est compliqué, mais je peux y arriver. Le problème, vraiment, ce sont les personnes qui n'ont pas accès à leurs mains et qui ne peuvent pas se caresser. A. Béguier

Eternité sexuelle

Il ne faut pas cantonner un rapport sexuel à la pénétration. Si on sort de cette injonction à la pénétration, on peut avoir une vie sexuelle totalement épanouie jusqu'à la fin de ses jours. P. Brenot

Avec : 

Un documentaire d’Ovidie et Tancrède Ramonet, réalisé par Séverine Cassar, mixage Manon Houssin

Liens

A Theory of Human Motivation d’A.H.Maslow : article publié dans Psychological Review n°50, en 1943.

La sexualité et les comportements sexuels. Article d’Alain Giami publié sur le site de la Société française de thérapie familiale, en juillet 2016.

Etat des lieux de la vie sexuelle et affective des Français durant le confinement : enquête Ifop de mai 2020.

Amour, sexe et prison : quand la sexualité rencontre le liberticide. Mémoire de master d’Aurore David, Institut de droit et d’économie d’Agen, 2019.

Peut-on vivre sans faire l’amour ? Un dossier du magazine Psychologies, mai 2020.