Julien Benda

France Culture
France Culture
Publicité
Julien Benda
Julien Benda

Julien Benda © René Dazy / Rue des Archives

par Marc-Hubert Floriot Réalisation : Bruno Sourcis Les Vendredis de la Philosophie - Archives Entretiens de Julien Benda avec Pierre Sipriot Témoignage de Paul Léautaud Lectures par Michel Bouquet Date de 1ère diffusion : 02/07/et 01/10/1953 - Documents INA Julien Benda (1867-1956), penseur de la vie politique, de la vie intellectuelle, de la musique, des passions et des croyances, de la guerre et de la paix, du rationalisme et de la science, est, demeure le représentant loyal d'un idéalisme absolu. Sous le feu serré de ses contradicteurs - et non des moindres, il aura eu le mérite d'une énergie ardente et ascétique ("Que la pensée soit la pensée : la beauté n'a pas à être vraie, la science à être consciente, la pensée à être féconde ni active"). Dans son oeuvre la plus retentissante, La trahison des clercs, 1927, il aura dénoncé en européen éclairé l'idéologie du clerc nationaliste et la capitulation par passion (passion de nation ou de classe) des intellectuels français, traîtres à leur mission d'élaboration du rationalisme démocratique. Tandis que les amoureux du silence, de la vérité, de la raison et de la justice abstraite sont à ses livres, le fer de cet esprit - moins par puissance de conviction que par la force impersonnelle que donne toute nue la projection d'une pure pensée, il le croise en logicien implacable aux contradicteurs sur l'estrade.

Publicité

L'équipe