Publicité
En savoir plus

Par François Noudelmann Réalisation: Pierrette Perrono La notion de monde est sans doute l'une des plus communes. Chacun peut sentir, deviner, comprendre qu'il vit dans un monde, celui du milieu restreint à la mondanité sociale ou celui plus global de la mondialité. Nombre de philosophes ont voulu montrer le dévoilement du monde par la conscience qui découvre en lui son être. Mais ne pourrions-nous pas briser cette évidence en affirmant non plus que le monde "est" mais qu'il se fabrique et qu'il existe de multiples façons de faire des mondes? Le philosophe américain Nelson Goodman a suggéré que le monde s'appréhende comme un ensemble de mots et de symboles parmi d'autres versions possibles. Au lieu d'être un donné, le monde présente une construction, ou plutôt une perpétuelle reconstruction au gré de la culture et de l'histoire des humains. Parmi eux, les philosophes, les scientifiques et les artistes procèdent activement à sa "reconception".

Références

L'équipe

Marianne Chassort
Collaboration