Publicité
En savoir plus

Par François Noudelmann Réalisation: Clotilde Pivin Longtemps Wittgenstein est resté connu pour son Tractatus logico-philosophicus, seul ouvrage publié de son vivant. Cet ingénieur de formation s'était orienté vers la logique et opposait aux profondeurs philosophiques un usage clinique du langage. Il prétendait guérir ainsi la philosophie de son verbiage séculaire sur l'essence des choses. Lu surtout par les anglo-américains, Wittgenstein ne fut découvert que tardivement sur le continent européen lorsque les traductions de ses autres oeuvres ont révélé une pensée plus complexe. La méconnaissance a cédé la place à une fascination pour un homme étonnant, viennois puis britannique d'adoption, architecte, instituteur et musicien. L'inspirateur de ce qu'on appelle la philosophie du langage suscite plus que jamais de nouvelles traductions et diverses interprétations.

Références

L'équipe

Marianne Chassort
Collaboration