Randonnée avec des ânes dans la vallée de Saint-Véran en France. ©AFP - Biosphoto / Antoine Lorgnier
Randonnée avec des ânes dans la vallée de Saint-Véran en France. ©AFP - Biosphoto / Antoine Lorgnier
Randonnée avec des ânes dans la vallée de Saint-Véran en France. ©AFP - Biosphoto / Antoine Lorgnier
Publicité
Résumé

Au cours des années 70, la randonnée devient un phénomène de société. Réservée à quelques initiés dans les années 50, marchant en collectif souvent en montagne, elle est devenue, trente ans plus tard une activité à usage plus familial et bouleverse progressivement notre rapport à la nature.

En savoir plus

Ce "phénomène randonnée" bouleverse, des années 1970 à nos jours, le rapport aux sentiers et à la marche, et porte cette pratique à des niveaux de popularité incomparables.

Au Vieux Campeur, le magasin historique de la Montagne à Paris, on a vendu vingt-deux mille paires de chaussures de marche en 1978, contre deux mille cinq cents, dix ans plus tôt. Editorial d'un numéro d'Alpinisme et randonnée de 1978

Publicité

Le contexte de cet essor de la randonnée est celui aussi du développement de la défense de l'environnement. Si bien que la marche et retour à la nature sont deux éléments désormais indissociables.

Références

L'équipe

Gislaine David
Réalisation