Un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle ©AFP - EDOUARD ROUSSEL
Un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle ©AFP - EDOUARD ROUSSEL
Un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle ©AFP - EDOUARD ROUSSEL
Publicité
Résumé

Le pélerin voyage à pied, dans l'austérité et la difficulté, l'effort et le dénuement, vers un lieu de dévotion, un endroit tenu pour sacré selon sa religion.

En savoir plus

Sur sa route, il rencontre d'autres pélerin, est accueilli par des institutions qui le logent, le nourrissent, l'informent, renforcent sa foi, avant d'atteindre un but souvent lointain, qui le confronte directement au sacré en métamorphosant une réalité surnaturelle.

À réécouter : Les pèlerinages, sur tant de routes...

Ce déplacement rituel à pied en hommage au divin apparaît dans de nombreuses cultures et religions, depuis le IIIe millénaire avant J.-C., jusqu'à nos jours. Le pélerinage s'inscrit dans une histoire de la très longue durée, et il est universel. Cette pratique rituelle pédestre traverse toutes les religions, telles une internationale pélerine.

Publicité

À réécouter : La pratique de la route du pèlerin au Moyen-Age

Références

L'équipe

Gislaine David
Réalisation