Publicité
Résumé

Quand le droit s'adapte aux découvertes du système nerveux

avec :

Andrea Lollini.

En savoir plus

L’essor des neurosciences permet non seulement d’identifier de nombreux nouveaux symptômes mais aussi de mesurer à quel point nous sommes divers. Elles ont par exemple établi que le cerveau atteint son plein contrôle des facultés mentales et des émotions que vers 25-28 ans. Le droit ne peut demeurer indifférent à ces découvertes mais il ne pourra s’adapter qu’en se rapprochant au plus près de cette nouvelle connaissance de l’homme. C’est ce que fait Andrea Lollini, professeur de droit constitutionnel à l’université de Bologne qui a rejoint le département de neurosciences de l’université de Californie il y a quelques années dans le cadre d’une bourse Marie-Curie. De passage à Paris, il nous livre ses réflexions. 

Musique : Grew up at midnight, The Maccabees

Publicité
Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Seham Boutata
Collaboration