Le danseur Matt Del Rosario et un robot créé par le laboratoire CSAIL du MIT, performance chorégraphique Seraph donnée le 11 juillet 2011 au Joyce Theater de New York.
Le danseur Matt Del Rosario et un robot créé par le laboratoire CSAIL du MIT, performance chorégraphique Seraph donnée le 11 juillet 2011 au Joyce Theater de New York.
Le danseur Matt Del Rosario et un robot créé par le laboratoire CSAIL du MIT, performance chorégraphique Seraph donnée le 11 juillet 2011 au Joyce Theater de New York. ©AFP -  Crédit TIMOTHY A. CLARY / AFP
Le danseur Matt Del Rosario et un robot créé par le laboratoire CSAIL du MIT, performance chorégraphique Seraph donnée le 11 juillet 2011 au Joyce Theater de New York. ©AFP - Crédit TIMOTHY A. CLARY / AFP
Le danseur Matt Del Rosario et un robot créé par le laboratoire CSAIL du MIT, performance chorégraphique Seraph donnée le 11 juillet 2011 au Joyce Theater de New York. ©AFP - Crédit TIMOTHY A. CLARY / AFP
Publicité
Résumé

Serge Tisseron s’entretient avec Jean-Paul Laumond, roboticien, directeur de recherche au LAAS-CNRS à Toulouse.

avec :

Jean-Paul Laumond (roboticien, directeur de recherche au LAAS-CNRS à Toulouse).

En savoir plus

Jean-Paul Laumond nous donne donc l’occasion de comprendre comment la robotique se définit par rapport à d’autres disciplines. « Comme une question », nous répond-il. Une question adressée à la fois à l’informatique, aux mathématiques, à la physique et à la mécanique. Si nous ajoutons à cela que la robotique interroge aussi les rapports complexes du sensoriel au moteur, de la science à la technique, et de la technique à la magie, nous comprenons pourquoi les robots sont le grand défi du XXIe siècle !

Le choix musical de Jean-Paul Laumond est "La mort de Don Quichotte" de Jacques Ibert, interprété par José Van Dam.

Publicité
Références

L'équipe

Serge Tisseron
Production