Les organisations internationales aiment-elles le vert ? : épisode 4/5 du podcast Ecologie et politique : le grand malentendu

  ©Getty - © Thomas Trutschel
©Getty - © Thomas Trutschel
©Getty - © Thomas Trutschel
Publicité

Les travaux de Lucile Maertens portent sur l’appropriation par les grandes institutions internationales de la question environnementale.

Avec
  • Lucile Maertens Maîtresse assistante en relations internationales à l’Université de Lausanne, Chercheuse associée au CERI.

Comment les grands institutions internationales peuvent peser sur les Etats pour une meilleure prise en compte et plus de moyens de lutte contre le changement climatique. Illustration frappante avec le Conseil de sécurité des Nations Unies, ses divisions internes et ses progrès : les dégradations environnementales sont causes de conflits et entraînent de dramatiques migrations.

A propos de la relation entre menace climatique et menace de conflit :

Si on prend le cas du Darfour, qui avait été étudié comme un des premiers conflits du climat, on voit très bien la stratégie du gouvernement soudanais, qui vient au Conseil de Sécurité pour dire que la cause principale du conflit au Darfour, c'est le changement climatique, la désertification et la sécheresse, ça le déresponsabilise totalement... Lucile Maertens

Publicité

L'environnement est un problème commun, partagé ; la grandeur du problème climatique fait que l'on doit se mettre d'accord. Lucile Maertens 

>>> Parcours et travaux de Lucile Maertens

Extrait musical : "Mother earth" par Neil Young - album : "Earth" (2016).

L'équipe