Sainte Thérèse d'Avila (v. 1615) représentée avec son habit de carmélite et ses attributs de docteur de l'Église (livre et plume). Tableau de Pierre Paul Rubens.
Sainte Thérèse d'Avila (v. 1615) représentée avec son habit de carmélite et ses attributs de docteur de l'Église (livre et plume). Tableau de Pierre Paul Rubens. - Domaine public via Wikipedia
Sainte Thérèse d'Avila (v. 1615) représentée avec son habit de carmélite et ses attributs de docteur de l'Église (livre et plume). Tableau de Pierre Paul Rubens. - Domaine public via Wikipedia
Sainte Thérèse d'Avila (v. 1615) représentée avec son habit de carmélite et ses attributs de docteur de l'Église (livre et plume). Tableau de Pierre Paul Rubens. - Domaine public via Wikipedia
Publicité

Ces deux préoccupations fondamentales de l’Homme sont-elles des planètes différentes? L’évolution de nos sociétés de plus en plus transparentes sur les réalités sexuelles aboutit à une recherche de sens. Nous avons choisi, pour en parler de recevoir des représentants religieux ou philosophiques.

Avec

En partenariat avec Le Quotidien du Médecin

Monseigneur Emmanuel Gobilliard,  évêque auxiliaire de Lyon, auteur avec  Thérèse Hargot de Aime et ce que tu veux, fais-le !  (Albin Michel), nous parlera avec franchise des principaux aspects  de la sexualité et de la position qu’il défend au sein de l’église catholique.

Publicité

Prise de parole de Monseigneur Emmanuel Gobilliard lors du synode des jeunes en octobre 2018 : 

La sexualité est un extraordinaire cadeau du créateur et l'épanouissante expression d'un amour mutuel fondé sur le don réciproque des personnes

Face aux questions de pédophilie qui secouent l'Eglise les jeunes sont exigeants à notre égard.

Sur le statut de l'embryon : On a mis une croix dans la société civile sur le statut de l'embryon avec des réflexions qui stoppent immédiatement le débat et je trouve ça dommage. En fait c'est une réflexion philosophique profonde. Comme philosophe je dirais que le problème entre la fusion des gamètes et la naissance de l'enfant il n'y a aucun point de discontinuité. (Emmanuel Gobilliard)

Musique : Grand corps malade "Dimanche soir"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Emission déjà diffusée le 31 décembre 2018