Nagisa Ōshima sur le tournage de "Max, mon amour" en 1985.
Nagisa Ōshima sur le tournage de "Max, mon amour" en 1985. ©Getty -  Arnaud BORREL
Nagisa Ōshima sur le tournage de "Max, mon amour" en 1985. ©Getty - Arnaud BORREL
Nagisa Ōshima sur le tournage de "Max, mon amour" en 1985. ©Getty - Arnaud BORREL
Publicité

Alors que sort, chez Carlotta, un somptueux coffret de films rares inédits en DVD, Mauvais Genres ira, en compagnie de Mathieu Capel et Hervé Aubron, à la rencontre de l'univers cinématographique de Nagisa Ōshima.

Avec

Devenu mondialement célèbre en 1976 avec L' Empire des sens, le cinéaste japonais, figure emblématique de la "Nouvelle vague" nippone, déploie, dans près de cinquante films, un monde sulfureux et vertigineux dont nous tenterons ce soir de définir les vertiges et de marquer les intensités.

collaborateur : Philippe Rouyer

Publicité

avec la collaboration également de Céline du Chéné et Christophe Bier.