YOJIMBO // Akira Kurosawa, 1961
YOJIMBO // Akira Kurosawa, 1961
YOJIMBO // Akira Kurosawa, 1961
YOJIMBO // Akira Kurosawa, 1961
Publicité

La deuxième partie de la rétrospective consacrée au grand maître du cinéma japonais, Akira Kurosawa, sera en salles le 25 janvier, et donnera à voir huit films en version restaurée donc. Mauvais Genres a tranché et décide de s'attarder sur deux de ses œuvres.

Avec
  • Benoît Porcher Directeur de la galerie Semiose
  • Akira Kurosawa Cinéaste japonais

Sortis en 1961 et 1962, Yojimbo et Sanjuro travaillent le même personnage et exploite un thème égal : celui du samouraï errant, dans les deux cas génialement interprété par l'acteur-fétiche de Kurosawa, Toshiro Mifune, vendant sa lame au plus offrant, et rusant au sein de situations violemment conflictuelles.

Dans Yojimbo, il exploite la rivalité homicide qui oppose, au sein d'un même village, le clan du marchand de soie et la bande du débitant en saké.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans Sanjuro, il se fait le coach guerrier et le guide d'un groupe d'adolescents ambitionnant de dénoncer un complot visant un chambellan impérial.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Deux films tour à tour picaresques et chorégraphiques, sanglants et burlesques, dont un remake signé Sergio Leone - Et pour quelques dollars de plus - ouvrit la voie au western italien.

C I N E M A - E V E N E M E N T : "Rétrospective Akira Kurosawa - Partie 2" ,en salles le 25 janvier - Carlotta Films

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La chronique de Christophe Bier

LA LIGNE HORRIFIQUE BELGE

De 1980 à 2002, Philippe Foerster a régalé les lecteurs de Fluide Glacial avec ses macabres histoires infernales. Son dessin a l’ironie acerbe et la virulence d’un Daumier qui s’aventurerait sur des terres lovecraftiennes. Une édition en album de 37 récits vient de sortir chez Forbidden Zone.

B E A U L I V R E : Noir c’est noir, de Foerster - Editions Forbidden Zone, Bruxelles, 2016.

Noir c'est noir, de Foerster / 2016
Noir c'est noir, de Foerster / 2016
- Editions Forbidden Zone, Bruxelles

A retrouver sur le site de l'éditeur

La chronique de Céline du Chéné

Céline du Chéné consacre son "Encyclopédie pratique des mauvais genres" à l'artiste américain Steve Gianakos qui expose en ce moment et jusqu'au 25 février "Lames au corps", ses pin-up subversives à la galerie Sémiose, à Paris. Pour en parler, avec elle, Benoît Porcher, galeriste de Sémiose.

« The gloom of the previous day seemed to disappear », 2012, Galerie Semiose
« The gloom of the previous day seemed to disappear », 2012, Galerie Semiose
- Steve Gianakos
«  Her Knees Shook Like Castanets », 2012, Galerie Semiose
« Her Knees Shook Like Castanets », 2012, Galerie Semiose
- Steve Gianakos

En fin d'émission, chroniques de The Strangers, de Hong-Jin Na, sortie en DVD et BR.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Collaborateurs : Céline du Chéné, Philippe Rouyer, Jean-Pierre Dionnet, Fausto Fasulo, Christophe Bier

PLAYLIST DE LAURENT PAULRÉ :

1/ Soojin Anjou

2/ Typhonian Highlife Chitahooi

3/ Mick Harvey

L'équipe

François Angelier
François Angelier
François Angelier
Production
Chloé Leblond
Collaboration
Laurent Paulré
Réalisation
Claire Martin du Gard
Collaboration
Christophe Bier
Chronique