Les Coeurs des Amazones : rencontre avec Christian Rossi et Géraldine Bindi

Le coeur des Amazones, Scénario Géraldine Bindi & Dessin Christian Rossi
Le coeur des Amazones, Scénario Géraldine Bindi & Dessin Christian Rossi - Casterman, 2018
Le coeur des Amazones, Scénario Géraldine Bindi & Dessin Christian Rossi - Casterman, 2018
Le coeur des Amazones, Scénario Géraldine Bindi & Dessin Christian Rossi - Casterman, 2018
Publicité

Mauvais Genres revisite le mythe des Amazones

Avec
  • Christian Rossi illustrateur
  • Géraldine Bindi Scénariste

Surgies toutes armées de L'Iliade, chantées par cette tragique figure du romantisme allemande que fut Heinrich von Kleist dans sa pièce Penthésilée, les amazones, peuple de femmes guerrières indomptables, archères et cavalières, égales d'hommes dont elles refusaient le côtoiement et usaient comme outils de plaisirs ou bêtes de somme, sont une des plus fortes figures de l'antiquité. Dans un album que publie Casterman, nos invités le dessinateur Christian Rossi et la scénariste Géraldine Bindi donnent à ce mythe une dimension tour à tour rêveuse et fougueuse absolument superbe. 

Antoine Guillot présente Charles d'Alessandro Tota, (ed. Cornélius, 2018); La décharge mentale de Bastien Vivès (ed. Les Requins marteaux, 2018); Les escalopes Suivi de La poire et le fromage de Sébastien Lumineau ( ed. Les Requins marteaux, 2018) et l'album Amanda Dakota de Théo Ceccaldi Feak ( Tricollectif / L’Autre Distribution, dans les bacs de 2/2/2018)

Publicité
Charles d'Alessandro Tota
Charles d'Alessandro Tota
- Cornélius éditions
La décharge mentale de Bastien Vivès
La décharge mentale de Bastien Vivès
- Les Requins marteaux
Les escalopes de Sébastien Lumineau
Les escalopes de Sébastien Lumineau
- Les Requins marteaux
Amanda Dakota de Théo Ceccaldi & Freaks
Amanda Dakota de Théo Ceccaldi & Freaks
- Tricollectif Disques

Nos collaborateurs :  Christophe Bier, Céline du Chéné et Antoine Guillot

Nos invités : Christian Rossi, Géraldine Bindi

La chronique de Céline du Chéné :

Céline du Chéné ouvre une page de l'Encyclopédie pratique des mauvais genres à la lettre B, comme Black dolls. 

Photographe anonyme, daguerréotype, EU, 1855
Photographe anonyme, daguerréotype, EU, 1855
- Ellen McDermott

Des poupées à retrouver jusqu'au 20 mai 2018 à La maison rouge à Paris. Avec Nora Philippe. Ne pas rater " Black Dolls, la collection de Deborah Neff", un livre coédité par les éditions Fage et La maison rouge.

Block doll
Block doll
- Ellen McDermott

La chronique de Christophe Bier

Signé Jean-Loup Grosdard

Complice de Jean-Patrick Manchette avec qui il « invente » le néo-polar, Jean-Pierre Bastid réalisa avec des copains un polar vicieux, une farce gigantesque et anarchisante qui secoua la croisette du festival de Cannes en 1966 : Massacre pour une orgie. Le film fut totalement interdit en France, mais exploité un peu partout, dans les salles interlopes d’Europe et aux Etats-Unis. Personne n’avait pu revoir une copie d’époque. Le Cinéma Nova à Bruxelles en a miraculeusement retrouvé une cave humide. Nous avons joué les cinéphiles reporters et avons assisté à cette historique séance !

Massacre pour une orgie
Massacre pour une orgie
- Olympic International Films

Massacre pour une orgie, de Jean-Loup Grosdard [Jean-Pierre Bastid], 1966. Programmé le 24 février 2018 au Cinéma Nova, Bruxelles.

L'équipe