HIdelgarde de Bingen
HIdelgarde de Bingen
HIdelgarde de Bingen
Publicité
Résumé

Une biographie romancée de l'abbesse, scientifique, poétesse et compositrice Hildegarde de Bingen

avec :

Léo Henry (écrivain).

En savoir plus

Figure-phare de la mystique catholique médiévale (XIe-XIIe siècle), la moniale bénédictine allemande Hildegarde de Bingen, poétesse, musicienne, prophétesse et visionnaire n'avait connu, jusqu'à présent, que l'amour des musiciens, les soins des traducteurs et l'attention des exégètes. Avec Léo Henry, un maître-écrivains de l'imaginaire francophone (Le Diable est au piano, Le Casse du continuum, la Panse), elle entre en roman, comme on le dit de la religion. Au fil de la somptueuse narration d' Hildegarde (La Volte) revit à la fois le destin de la mystique, la violence et l'élan du moyen âge. 

Hildegarde, Léo Henry
Hildegarde, Léo Henry
- La Volte

Avec nos collaborateurs : Céline du Chéné, Jean-Luc Rivera et Christophe Bier 

Publicité

Jean-Luc Rivera nous présente "Possession" de Paul Tremblay (Sonatine) et "Le Triomphe des Ténèbres" d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne (JC Lattès).

Possession, Paul Tremblay
Possession, Paul Tremblay
- Sonatine éditions
Le triomphe des ténèbres, Eric Giacometti et Jacques Ravenne
Le triomphe des ténèbres, Eric Giacometti et Jacques Ravenne
- JC Lattès

La chronique de Céline du Chéné :

La Nixe, Marc Molk, 2017, huile et acrylique sur toile, 162 x 130 cm
La Nixe, Marc Molk, 2017, huile et acrylique sur toile, 162 x 130 cm
- Marc Molk

Céline du Chéné reçoit dans l'Encyclopédie pratique des mauvais genres, l'artiste Marc Molk dont les calligrammes érotiques sont présentés dans "Masques, corps, langues - les figures dans la poésie érotique contemporaine", une anthologie de poésie érotique parue aux éditions Classiques Garnier. Sous la direction de Caroline Crépiat et Lucie Lavergne.

Histoire d'O / René serpentin, Marc Molk, 2016, calligramme, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm / Histoire d'O / O vipérine, Marc Molk, 2016, calligramme, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm
Histoire d'O / René serpentin, Marc Molk, 2016, calligramme, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm / Histoire d'O / O vipérine, Marc Molk, 2016, calligramme, encre de chine sur papier, 29,7 x 21 cm
- Marc Molk

La chronique de Christophe Bier : Mario Bava, formaliste malgré lui

Traduction française d’un passionnant essai sur Mario Bava par l’historien Alberto Pezzotta, pour qui l’auteur du Masque du démon était un avant-gardiste malgré lui qui la médiocrité des scripts et les aléas des productions avaient condamné au formalisme.

Marisa Mell dans Danger Diabolik, Mario Bava
Marisa Mell dans Danger Diabolik, Mario Bava

Mario Bava – Un désir d’ambiguïté, par Alberto Pezzotta, traduction d’Edgard Baltzer, La Tour Verte, Grandvilliers, 2018. 

Mario Bava, Un désir d'ambiguïté, Alberto Pezzotta
Mario Bava, Un désir d'ambiguïté, Alberto Pezzotta
- La Tour Verte
Références

L'équipe

François Angelier
François Angelier
Laurent Paulré
Réalisation
Seham Boutata
Collaboration
Christophe Bier
Chronique