France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Il y aura deux siècles le 2 décembre 2014, le Marquis de Sade ** disparaissait à l'hôpital de Charenton, ultime étape d'une vie d'incarcéré et d'écrivain réduit au silence par tous les régimes qu'il traversa. Pour commémorer dignement l'événement, Mauvais Genres a décidé, non de raconter, une fois de plus, la vie du divin marquis, mais d'interroger sa trace, son sillage et ses influences. C'est donc à un tour du monde des cultures sadiennes (traducteurs, éditeurs, disciples avoués ou non) que nous vous convierons cette année.

Midori, la jeune fille aux Camélias
Midori, la jeune fille aux Camélias
- Suehiro Maruo/ Hiroshi Harada

Première étape, le Japon avec le long entretien que nous a accordé le dessinateur Suehiro Maruo , invité exceptionnel du festival d'Angoulême et maître de l'ero-güro, l'art érotique macabre japonais, comme en témoignent ses titres publiés aux éditions Lézard noir, IMHO et Castermann.

Publicité
Suehiro Maruo
Suehiro Maruo
- Suehiro Maruo

Évocations également de Shibuzawa , le Pauvert ** japonais, traducteur et éditeur de Sade, Mishima et sa Madame de Sade , Merbow et Shozo Numa dont la trilogie Yapou, bétail humain offre une réplique masochiste à l'univers de Juliette.

Kibako
Kibako
- Merzbow
Spiral Right / Spiral Left
Spiral Right / Spiral Left
- Merzbow & Z'EV

© Merzbow

Playlist de Laurent Paulré :

Yamasaki

Koto ensemble of Ikuta school

And the skin par Nate Young

Merzbow

Entre les deux par Sébastien Tellier

Mezbow

B.O. de "Sparrows" de Johnny To par Xavier Jamaux et Fred Avril (non diffusé).

Par François Angelier

Réalisation Laurent Paulré

Avec Jean-Pierre Dionnet, Joseph Ghosn, Céline du Chéné

et la collaboration de Claire Martin du Gard et Pascale Dassibat