Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris - R. Fanelli
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris - R. Fanelli
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris - R. Fanelli
Publicité
Résumé

C'est la Nuit blanche, et Mauvais Genres ne dort pas.

avec :

Virginie Yassef (Plasticienne), Abraham Poincheval (Plasticien).

En savoir plus

Inséré, aux côtés de Continent Musique et de SuperSonic, dans le grand direct "Nuit blanche 2016" de France-Culture, Mauvais genres s'entretiendra avec le performer Abraham Poincheval (dont la station de vigie à la crête de la tour de la Gare de Lyon est un des événements de l'édition 2016) et tentera le franchissement périlleux de certains ponts mythiques et initiatiques du cinéma de genres : pont-aux-spectres du Nosferatu de Murnau, passé lequel "les fantômes viennent à (votre) rencontre", pont de singe fragile et tanguant du Sorcerer (Le Convoi de la peur) de William Friedkin, ponts-symboles des thrillers psychanalytiques de Brian De Palma.

collaborateurs : Céline du Chéné, Philippe Rouyer, Fausto Fasulo.

Publicité
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris
Abraham Poincheval, La vigie urbaine, 2016, Courtesy Semiose galerie, Paris
- R. Fanelli
Nosferatu le vampire, de Murnau
Nosferatu le vampire, de Murnau
- Films sans Frontières
Références

L'équipe

Laurent Paulré
Réalisation
Claire Martin du Gard
Collaboration
Christophe Bier
Chronique