Matériel médical utilisé par John Dillinger pour modifier son visage et ses empreintes digitales (photo prise le 26 juillet 1934 quelques mois avant sa mort)
Matériel médical utilisé par John Dillinger pour modifier son visage et ses empreintes digitales (photo prise le 26 juillet 1934 quelques mois avant sa mort)
Matériel médical utilisé par John Dillinger pour modifier son visage et ses empreintes digitales (photo prise le 26 juillet 1934 quelques mois avant sa mort) - Associated Press
Matériel médical utilisé par John Dillinger pour modifier son visage et ses empreintes digitales (photo prise le 26 juillet 1934 quelques mois avant sa mort) - Associated Press
Matériel médical utilisé par John Dillinger pour modifier son visage et ses empreintes digitales (photo prise le 26 juillet 1934 quelques mois avant sa mort) - Associated Press
Publicité
Résumé

C'est à l'évocation d'une siècle de criminalité nord et sud-américaine que nous vous invitons ce soir en recevant, pour un long entretien, James Carlos Blake.

avec :

James Carlos Blake (Écrivain américain d'origine mexicaine, auteur de romans policiers historiques).

En savoir plus

Rediffusion de l'émission du 16/11/2019.

Handsome Harry (Gallmeister), le dernier opus de James Carlos Blake, narre la sanglante saga du gang Dillinger. 

Publicité

Il sera également question de La Tempête qui vient, de James Ellroy (Rivages) et de La Frontière de Don Winslow (Harper et Collins), ultime volet de sa narco-trilogie américano-mexicaine. 

Alors, en selle, le diable marche avec nous !!!

Couverture "Handsome Harry", de James Calos Blake (ed. Gallmeister)
Couverture "Handsome Harry", de James Calos Blake (ed. Gallmeister)
  • La chronique de Céline du Chéné

Ce soir  dans l'Encyclopédie pratique des mauvais genres, Céline du Chéné reçoit Ludo le triton, homme-poisson.

Vous pouvez retrouver l’univers de Ludo le triton sur sa page sur Instagram et sur facebook

Ludo le triton
Ludo le triton
- Olivier Borde
  • La chronique de Christophe Bier

CINÉMATIQUE DES MUSES

Elles sont 21 comédiennes du cinéma européen des années 1960-1980 à avoir ensorcelé Ludovic Maubreuil. Francine Bergé, Tina Aumont, Anicée Alvina, Edith Scob, Lisbeth Hummel ou encore Elisabeth Wiéner, dont les filmographies minutieusement commentées dévoilent l’envoûtement discret. 

Cinématique des muses – Vingt égéries secrètes du cinéma, éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2019

Couverture "Cinématique des muses"
Couverture "Cinématique des muses"
  • Playlist

Happy Cycling, par Boards of Canada

From The Cave, par Don Zilla

Domino, par Juan Farcik

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Collaboration
Elise Lépine
Chronique
Laurent Paulré
Réalisation
Christophe Bier
Chronique