France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

S'il y a des limites à tout, comme le veut l'adage, votre Mauvais Genres de ce soir ira, comme se doit, à la rencontre de ceux qui, les piétinant, s'en firent des marchepieds ou des accoudoirs.

Jean Yanne, qui, d'arracher les cataplasmes moraux et chahuter les sorties de messe, s'étant fait une spécialité, donna aux Mauvais Genres des années 70 ,à la radio et à l'écran,ses meilleurs moments.

Publicité

Le film Warner pré-code semblant être devenu le dernier frisson à la mode, Mauvais Genres se devait d'aller y voir: parade ,donc, de ces films scandaleux qui, avant l'arrivée du code Hays en 1934, furent donc les dernier barouds de l'Hollywood anar et bambocheur :analyse donc de quelques noires bobines signées Wellmann, Mayo ou Lloyd Bacon.

Avec la participation de Bertrand Dicale pour son livre sur Jean Yanne (éditons First)