La radio au cinéma

France Culture
France Culture
Publicité
Avec

Mauvais Sang, Orphée, Vanishing Point, Fog, La Règle du Jeu, Le Dictateur, Sailor et Lula, Good Morning Vietnam, Le jour où la terre s'arrêta, Phénomènes, Tandem, La Nuit des Morts Vivants, Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, Good Morning England, Sugarland Express, Radio Days, Mesrine, La ligne de démarcation... Autant de films qui ont part liée avec l'objet radio et les ondes qu'il véhicule. Nous parlons ce samedi dans Megahertz, de radio, ce qui ne vous étonnera pas, mais aussi de cinéma, ce qui est plus inhabituel. La BO de la radio au cinéma est forcément subjective et partiale, mais permet de dresser un panorama original d'une histoire du cinéma à travers la façon dont il parle de la radio, et d'une histoire de la radio à travers la manière dont les cinéastes s'en emparent. Comment la radio est-elle représentée au cinéma et comment en devient-elle un personnage, un outil narratif, une métaphore, un effet spécial, un dispositif d'écoute, un porte-parole ou un terrain de jeu ?

L'équipe