Un policier d'Allemagne de l'Ouest passe au pied du mur de Berlin avant l'ouverture de la porte de Brandenburg le 22 décembre 1989
Un policier d'Allemagne de l'Ouest passe au pied du mur de Berlin avant l'ouverture de la porte de Brandenburg le 22 décembre 1989
Un policier d'Allemagne de l'Ouest passe au pied du mur de Berlin avant l'ouverture de la porte de Brandenburg le 22 décembre 1989 ©AFP - Patrick Hertzog
Un policier d'Allemagne de l'Ouest passe au pied du mur de Berlin avant l'ouverture de la porte de Brandenburg le 22 décembre 1989 ©AFP - Patrick Hertzog
Un policier d'Allemagne de l'Ouest passe au pied du mur de Berlin avant l'ouverture de la porte de Brandenburg le 22 décembre 1989 ©AFP - Patrick Hertzog
Publicité
Résumé

Dernier volet de notre exploration de la vie et de la scène musicale berlinoise, de l'arrivée en ville de David Bowie à la chute du mur.

En savoir plus

En 1976, Berlin-Ouest est en pleine effervescence artistique. David Bowie, Iggy Pop ou encore Nick Cave s’y rendent pour se ressourcer et puiser leur inspiration. L’heure est alors aux expérimentations, au punk et au do-it-yourself: tout le monde peut devenir musicien et tout objet, instrument.

Les Berlinois de l’Est ne sont pas en reste. Malgré la censure, les sonorités nouvelles des Sex Pistols et des Clash parviennent à franchir le mur. Bientôt on voit des crêtes se dresser et des pantalons troués se balader sur Alexanderplatz. Les groupes parviennent tant bien que mal à trouver des espaces d’expression, comme cette église où un ancien prisonnier politique reconverti en pasteur accueille des « messes-blues ».

Publicité

L’aspiration à la liberté et de la jeunesse allemande ne cesse de grandir et les manifestations se multiplient. La réunification n’est plus très loin quand, en juin 1987, David Bowie vient jouer à proximité immédiate du Reichstag et du Mur. Trop loin pour voir, la jeunesse de l’Est tend l’oreille vers les hauts parleurs orientés en leur direction.

Programmation musicale et archives

  • David Bowie : Weeping wall (Album Low, 1977)
  • Nina Hagen : Auf'm bahnof zoo (Album Nina Hagen Band, 1977)
  • The Birthday Party : Release the bats (Single Release the bats, 1981)
  • Archive INA: Thierry Noir raconte son arrivée à Berlin en 1982
  • Mekanik Destrütkïw Kommandöh : Berlin (EP Berlin, 1983)
  • Archive INA: Description de la surveillance du mur par les gardes-frontières (1979)
  • City : Meister Aller Klassen (Album Am Fenster, 1978)
  • Malaria! : Kaltes Klares Wasser (Album Weisses Wasser, 1982)
  • Einstürzende Neubauten : ZNS (Album Halber Mensch, 1985)
  • Archive INA: Le mur a des oreilles pour écouter le concert de Genesis
  • David Bowie : Heroes (album "Heroes", 1977)
  • Sandow : Born in D.D.R. (Compilation Born in D.D.R., 1990)
  • Die Vision : I love you (Album Torture, 1990)
De g à d: Le poète Wolf Biermann, sa femme Eva-Maria Hagen, comédienne et chanteuse, Nina Hagen (d) et Ralf Hirsch (en h à d), militant pour les droits de l'homme, lors d’un rassemblement à Hambourg pour les droits civiques en RDA, le 9 février 1988
De g à d: Le poète Wolf Biermann, sa femme Eva-Maria Hagen, comédienne et chanteuse, Nina Hagen (d) et Ralf Hirsch (en h à d), militant pour les droits de l'homme, lors d’un rassemblement à Hambourg pour les droits civiques en RDA, le 9 février 1988
© AFP - MICHAEL PROBST / DPA

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer la playlist de cette émission sur le service que vous préférez : Spotify, Deezer ou encore Youtube.

Références

L'équipe

Amaury Chardeau
Production
Philippe Baudouin
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration