Publicité
En savoir plus

Nous recevrons l'historienne Christine Vendredi-Auzanneau, venue du Japon, où elle vit, pour qu'elle nous parle d'Antonin Raymond, architecte américain d'origine tchèque qui introduisit l'architecture occidentale au Japon dans les années vingt.

Puis nous évoquerons le récent lauréat du Pritzker Prize, l'architecte chinois Wang Shu, auquel cette distinction a été remise vendredi. On entendra des propos de Wang Shu lui-même et les témoignages de l'architecte Hélène Reinhard, du photographe Clément Guillaume et du critique Rafaël Magrou.

Publicité

Indications bibliographiques

Antonin Raymond, un architecte occidental au Japon, 1888-1976 , Christine Vendredi-Auzanneau, Picard, 2012, 224 pages, 39 euros.

An Autobiography (paru en japonais en 1968), Antonin Raymond, Rutland, Tokyo, Charles E. Tuttle, 1973, 328 pages.

Architectural Details , Antonin Raymond (1937), Architectural Book Publishing Co, New York, 1947, 120 pages, reliure spiralée.

Christine Vendredi-Auzanneau, L’ambassade de France à Tokyo, une lente gestation, Livraisons d’histoire de l’architecture nº4, 2° semestre 2002.

Références

L'équipe

Viviane Noël
Réalisation
Sylvie Groueff
Collaboration