David avec la tête de Goliath, vers 1600-1601, huile sur toile
David avec la tête de Goliath, vers 1600-1601, huile sur toile
David avec la tête de Goliath, vers 1600-1601, huile sur toile - Caravaggio
David avec la tête de Goliath, vers 1600-1601, huile sur toile - Caravaggio
David avec la tête de Goliath, vers 1600-1601, huile sur toile - Caravaggio
Publicité
Résumé

Le contre-ténor Philippe Jaroussky, qui dirige le "Julio Cesare" d'Haendel au Théârte des Champs Elysées à Paris, revient sur l'une des versions de "David avec la tête de Goliathrt" du Caravage.

En savoir plus

Nous nous sommes rendu au Théâtre des Champs Elysées pour  y rencontrer le contre ténor Philippe Jaroussky en répétition du chef d’œuvre de l’opéra baroque Giulio Cesare de Haendel, qui jouera du 11 au 22 mai. Mais Philippe Jaroussky n’était pas sur scène, mais dans la fosse, puisqu’il dirige pour la première fois un opéra en tant que Chef d’Orchestre. Giulio Cesare c’est une  histoire d’amour entre Cléopâtre et Jules Cesar, et une fois n’est pas coutume, ici l’histoire se finit bien avec un des plus fameux « lieto fine » de l'opéra. 

Philippe Jaroussky, chef d'orchestre
Philippe Jaroussky, chef d'orchestre
- Amandine Lauriol, Courtoisie du Théâtre des Champs Elysées

La fin heureuse, c’est n’est pas vraiment ce qui caractérise l’œuvre choisie par Philippe Jaroussky… 

Publicité
Références

L'équipe

Portrait de Mattéo Caranta
Portrait de Mattéo Caranta
Mattéo Caranta
Production
June Loper
Réalisation