Première communion, cérémonie catholique, d'un adolescent à Toronto au Canada.
Première communion, cérémonie catholique, d'un adolescent à Toronto au Canada.
Première communion, cérémonie catholique, d'un adolescent à Toronto au Canada. ©Getty - Roberto Machado Noa/LightRocke
Première communion, cérémonie catholique, d'un adolescent à Toronto au Canada. ©Getty - Roberto Machado Noa/LightRocke
Première communion, cérémonie catholique, d'un adolescent à Toronto au Canada. ©Getty - Roberto Machado Noa/LightRocke
Publicité
Résumé

"Nos Géographies" s'entretient ce soir avec Jean-Robert Pitte autour de son ouvrage "La planète catholique : une géographie culturelle".

avec :

Jean Robert Pitte (Professeur de géographie et d’aménagement (Université Paris-Sorbonne)).

En savoir plus

Dans Nos géographies, nous parlons de La planète catholique, c’est le titre d’une somme très savante dont on s’excuse à l’avance auprès de l’auteur de devoir la résumer, même de faire des choix dans le voyage qu’il nous propose à travers les siècles et les espaces. Il s’agit de repérer la présence de la religion catholique dans le monde, ce qui implique évidemment de la confronter à d’autres religions, à commencer par la religion protestante et ses multiples ramifications et, peut-être plus intéressant encore, de repérer les traces qu’elle a laissées sur les comportements humains, individuels et collectifs, l’habitat, les paysages, les arts mais aussi l’économie et la politique, d’une région à l’autre, d’un climat à l’autre.

Avec Jean Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences morales et politiques et Président de la Société de Géographie, auteur de La planète catholique : une géographie culturelle

Publicité

Nier le fait que le catholicisme a eu une influence sur l'organisation de l'espace et sur la vie des hommes dans les espaces catholiques est une absurdité scientifique. 

Le protestantisme ne crée pas forcément d'optimisme. Mais un catholique qui abandonne sa religion, qui n'y croit plus, ne sait pas très bien à quoi se raccrocher. Le protestant, a au moins appris à être autonome sur le plan de sa vie personnelle, de sa morale, de sa vie intellectuelle. Il ne fait pas ce qu'il veut, mais il se confronte aux textes sacrés. 

Tout ce qui est fusion entre l'État et la religion s'apparente pour moi à quelque chose d'hérétique. C'est pourquoi la laïcité à la française est une véritable bonne interprétation de ce qu'est le catholicisme : c'est à dire la séparation de l'Église et de l'État.  

Aujourd'hui, davantage de pays protestants vivent en démocratie. Il y a encore un certain nombre de pays de tradition catholique en Amérique latine qui tombent facilement dans des régimes autoritaires. Ce livre n'est pas une apologétique du catholicisme. Le fait que les catholiques ne réfléchissent pas assez, ne soient pas assez intellectuels, ne lisent pas assez, ne se remettent pas en cause personnellement, est un vrai problème. Je le dis aux catholiques : il faut imiter les protestants (...), parler, se remettre en cause et ne pas adhérer bêtement. 

Pour en savoir plus 

Sur Jean-Robert Pitte
Sa page et ses travaux (site de l'Académie des Sciences Morales et Politiques).
Ses publications et contributions (site Cairn.info)
Entretien pour France Info à propos de son ouvrage La planète catholique : une géographie culturelle

Extraits sonores et lectures 

"Amazing Grace" par Barack Obama puis Jessye Norman

Sur des paroles de John Newman, ancien marchand d’esclaves, devenu esclave lui-même, puis pasteur anglican, 1779, musique de 1835 air de New Britain. C'est le sommet de l’art du cantique chez les protestants, aujourd’hui chanté de temps à autre par les catholiques dans un esprit oecuménique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Salvador Dali propos sur Le Corbusier et Picasso (Emission "Main dans la main" du 13 juin 1964).

Maurice Godelier, anthropologue : "La religion le pouvoir et les ancêtres" (Août 2020).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Dominique Rousset
Dominique Rousset
Jeanne Delecroix
Collaboration
Sandrine Chapron
Collaboration
Zohra Vignais
Collaboration
Anne-Laure Chanel
Réalisation